•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle signalisation à Saint-Georges, 2 ans après un accident mortel

La voiture à l’intérieur de laquelle se trouvaient les deux jeunes jeunes femmes a été détruite sous la force de l’impact.

La jeune conductrice avait succombé à ses blessures.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Marc-Antoine Lavoie

Un panneau « Préparez-vous à arrêter » a été ajouté à Saint-Georges non loin de l’intersection où une jeune femme de 18 ans a perdu la vie, 2 ans plus tôt, après que sa voiture fût percutée de plein fouet par un poids lourd.

Anne-Sophie Veilleux est décédée le 16 janvier 2018 au coin de la 118e Rue et du boulevard Lacroix. Ce drame avait relancé le débat sur la circulation des poids lourds au centre-ville de Saint-Georges.

Le maire Claude Morin jugeait que cet accident était évitable. On savait que ça allait arriver. On ne savait juste pas quand, avait-il dit à Radio-Canada quelques heures après la collision. Il se réjouit que le nouveau panneau soit enfin installé.

On a commencé à travailler sur ce dossier-là il y a 6 ans. Les citoyens nous disaient que c'était dangereux. Le ministère des Transports nous disait qu’on n’avait pas le droit et il y avait toujours une raison, explique M. Morin.

Le panneau est fonctionnel depuis le 11 octobre 2019.

Le panneau est fonctionnel depuis le 11 octobre 2019.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

La configuration obligeait qu'on ajoute ce panneau. La distance était dangereuse et régulièrement les camions passaient sur la rouge.

Claude Morin, maire de Saint-Georges

Augmentation de la circulation

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) ne fait pas le lien entre la nouvelle signalisation et l’accident mortel.

La porte-parole du MTQ Émilie Lord a répondu par courriel que ce panneau vise à améliorer la sécurité à cette intersection dans le contexte où les débits de circulation ont augmenté dans le secteur.

Le panneau est en fonction depuis le 11 octobre. Certains travaux mineurs sont à compléter, mais n’influencent pas son fonctionnement.

Accusations criminelles

Le conducteur du poids lourd Mareck Dupuis fait face à quatre chefs d’accusation : conduite dangereuse causant la mort, négligence criminelle causant la mort, conduite dangereuse causant des lésions et négligence criminelle causant des lésions.

Ces accusations pourraient faire suite à un non-respect de la signalisation lors de l’événement, avait déclaré Hélène Nepton, porte-parole de la Sûreté du Québec en janvier 2018

Le conducteur de 24 ans doit revenir au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce en mars prochain pour l’enquête préliminaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Accident de la route