•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une chanson pour créer des ponts

Les jeunes ont pu apprendre quelques mots en innu.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Radio-Canada

Des élèves innus et non autochtones ont pris part à un atelier d'écriture en vue de participer à un spectacle en janvier prochain. L'initiative du Vieux-Couvent de Saint-Prime avait pour but d'unir les deux communautés pour une deuxième année.

Les jeunes des écoles primaires Amishk, à Mastheuiatsh, et Jeanne-Mance, à Saint-Prime, ont jonglé avec les mots de français et d’innu dans le but d’écrire une chanson.

La chimie entre les deux groupes s'est installée tout naturellement au Vieux-Couvent de Saint-Prime.

Il y a une énergie qu'on ne soupçonnait pas. Non seulement une énergie, mais un partage dans la rencontre. Et on ne pensait pas qu'ils allaient être aussi créatifs que ça, mentionne la slameuse Delphine Hourdequin.

Des enfants dans une salle.

Les jeunes ont travaillé en équipe pour écrire les paroles de leur chanson.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

C'est exactement la mission que poursuit le Vieux-Couvent de Saint-Prime en instaurant une série d'ateliers de création. Au total, 130 jeunes créeront une chorégraphie et écriront une chanson dont la musique sera composée par Martin Lizotte et l'artiste inuk Elisapie.

Les réserves ne sont pas ouvertes depuis si longtemps. Les préjugés sont là depuis très longtemps. Il y a énormément de déconstruction à faire de tous ces préjugés et c'est ce qu'on fait de manière artistique, sans forcément aborder le préjugé, mais juste que les jeunes se rencontrent, explique le coordonnateur du projet, Lionel Barbot.

L'initiative, qui en est à sa deuxième année, plaît visiblement aux jeunes.

D’après le reportage de Mélissa Paradis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Autochtones