•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De l'eau à la fin de l'été pour le parc Parent de Lac-au-Saumon

L'eau potable est un enjeu à Lac-au-Saumon.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Jean-François Deschênes

Après 15 ans d’attente, les résidents du parc Parent de Lac-au-Saumon auront de l’eau potable. L'eau saine à la consommation devrait être disponible dans les 35 résidences à la fin de l’été prochain.

C’est une entreprise de Baie-des-Sables qui va réaliser les travaux de ce projet de 2 millions de dollars.

Karine Dostie prépare des documents à son bureau.

La directrice générale de Lac-au-Saumon, Karine Dostie

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

La directrice générale de Lac-au-Saumon, Karine Dostie, souligne que le projet a dû surmonter de nombreux obstacles ce qui a mis à dure épreuve la patience des 80 résidents du secteurs.

La recherche en eau a été quand même fastidieuse. Il y a eu beaucoup de normes environnementales qui n’ont pas vraiment aidé nos projets. On avait déjà trouvé une place avant avec de l’eau, mais le projet a avorté avec le temps. On a été obligé d’en chercher une autre.

Les normes, les lois, les ci, les ça, les lois, c’est sûr que ça prend beaucoup de temps et beaucoup d'études.

Karine Dostie, dg, Lac-au-Saumon

Normes sévères au Québec

Au début des années 2000, l'eau contaminée de la ville ontarienne de Walkerton a fait sept morts (Nouvelle fenêtre).

Par la suite, Québec a adopté une politique nationale de l'eau, présentée alors comme la plus sévère en Amérique du Nord.

Des municipalités comme Lac-au-Saumon tardent encore à répondre aux normes.

Le parc Parent est un quartier tranquille.

Environ 80 personnes vivent dans le parc Parent qui compte 35 résidences.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Québec promet de payer 95 % de la facture, ce qui laisse quand même une somme importante à payer pour si peu de gens.

Lac-au-Saumon croit pouvoir éviter une augmentation de l’impôt foncier en payant la balance du projet avec le retour de la taxe sur l’essence.

Cependant, les résidents devront quand même payer leur raccordement au nouveau système d’aqueduc soutient la directrice

Les coûts vont être déterminés selon la façon qui va être choisie, on ne peut pas le dire pour le moment. Mais, c’est sûr que les citoyens vont avoir à un montant à payer là-dessus, ça c’est clair.

Normande Charest et Jean-Eudes Caron ont bien hâte d'avoir accès à de l'eau potable à la maison.

Normande Charest et Jean-Eudes Caron habitent le parc Parent depuis 33 ans.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Normande Charest et Jean-Eudes Caron habitent depuis 33 ans dans le secteur.

Il s'agit pour eux d'une bonne nouvelle parce qu’ils comptent déménager dans quelques années. Les terrains vont avoir de l'allure et nos maisons vont avoir une certaine valeur, parce si j'essaye de vendre, [je n'ai¸] pas tout le vrai montant parce que [je n'ai] pas d'eau , explique-t-elle.

Pancarte brune devant un lac.

Le lac au Saumon tout près de la municipalité du même nom.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Un autre projet en eau potable

Lac-au-Saumon doit aussi trouver de l’eau potable pour le cœur de sa municipalité.

Les responsables étudiaient la possibilité de puiser l’eau dans le lac du même nom, mais ce projet n’ira pas de l’avant parce que ça coûterait trop cher pour décontaminer l’eau.

Un puits sous-terrain a été trouvé. Québec étudie ce projet de 8 millions de dollars. La part payée par le gouvernement n'est pas encore connue. Le puits pourra approvisionner environ 400 résidences où logent un millier de personnes.

Ce projet ne verra pas le jour avant quelques années, soutient la directrice générale. Pas avant deux ans au moins, précise-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Services publics