•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les nouvelles règles sur le harcèlement tardent à être implantées à l'Assemblée de T.-N.L.

Siobhan Coady, la ministre des Ressources naturelles de T.-N.-L.

Siobhan Coady, ministre des Ressources naturelles de T.-N.-L.

Photo : CBC/Mark Quinn

Radio-Canada

L’opposition officielle accuse le gouvernement libéral de se traîner les pieds dans le dossier de la mise à jour des règles sur le harcèlement à l’Assemblée législative.

Un comité parlementaire avait recommandé au gouvernement de modifier le processus de traitement des accusations de harcèlement à l’interne, il y a de cela huit mois.

Ça prend énormément de temps à implanter pour quelque chose qui semblait si pressant pour la plupart des gens deux ans passés, déplore Ches Crosbie, chef de l'opposition.

Ches Crosbie devant un micro.

Le chef du Parti progressiste-conservateur de Terre-Neuve-et-Labrador, Ches Crosbie, presse les libéraux d'agir.

Photo : Radio-Canada / Peter Cowan/CBC

Enquête indépendante et anonymat

Le comité parlementaire recommande l'ouverture systématique d'une enquête indépendante à chacune des accusations de harcèlement.

Il recommande aussi à la Chambre de permettre aux députés de porter plainte de manière anonyme et d'avoir plus d’influence sur la manière dont leur plainte est traitée.

Une liste d'accusations qui s'allonge

En 2018, les deux ministres Eddie Joyce et Dale Kirby étaient expulsés du caucus libéral à la suite d'accusations de harcèlement par des membres de leur propre parti.

Eddie Joyce et Dale Kirby en entrevue.

Eddie Joyce et Dale Kirby ont été expulsés du caucus libéral à la suite d'accusations de harcèlement en 2018.

Photo : Radio-Canada

Cette semaine, le ministre des Pêches a lui aussi été accusé de harceler des membres de l'opposition lors de la période des questions.

Des nouvelles règles bientôt, promet le gouvernement

La leader parlementaire libérale, Siobhan Coady, assure que les nouvelles règles sur le harcèlement feront l’objet d’un débat à l’Assemblée législative dans les prochains jours.

Cependant, il ne reste que deux semaines de travaux avant l’ajournement de la Chambre pour les fêtes.

Ches Crosbie souligne que, même si l’Assemblée législative adopte les nouvelles règles avant Noël, les mesures ne seront pas en place avant l’année prochaine.

Avec les renseignements de Patrick Butler

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Terre-Neuve-et-Labrador

Politique provinciale