•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget de la Ville de Regina : les taxes foncières à la hausse

L'hôtel de ville de Regina

La Ville de Regina a présenté vendredi son budget préliminaire en vue de la prochaine année.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Ville de Regina veut augmenter les taxes foncières de 3,25 % en prévision de la prochaine année. C'est ce que révèle le budget préliminaire dévoilé vendredi par l'administration municipale. 

Si cette version du budget est entérinée par le conseil municipal en décembre, la Ville estime que les propriétaires d’une maison d’une valeur moyenne de 350 000 $, devront payer 67,26 $ de plus l’année prochaine.

La facture d’eau augmentera quant à elle de 3 %, ce qui devrait coûter 49,68 $ de plus aux Réginois en 2020, selon les estimations de l’administration municipale.

La Ville de Regina estime que ces hausses de taxes lui permettront de fournir des services aux citoyens sans compromettre les besoins des prochaines générations.

Personne n'aime se faire imposer une hausse des taxes, mais les temps sont difficiles, et nous devons continuer d'investir, affirme le directeur général de la Ville, Chris Holden.

Chris Holden et un autre représentant de la Ville de Regina, au micro, qui expliquent les détails du budget préliminaire de la Ville.

Le directeur général de la Ville de Regina, Chris Holden (à gauche), se dit prêt à discuter avec le conseil municipal si ce dernier n'approuve pas les hausses de taxes prévues dans le budget préliminaire.

Photo : Kirk Fraser

C’est entre les mains du conseil municipal. C’est un bon départ, mais je souhaite une augmentation plus faible des taxes, indique le maire de Regina, Michael Fougere, ajoutant qu’il aimerait personnellement que la hausse des taxes foncières soit inférieure à 3 %.

Le Service de police et le Service d’incendie de la Ville de Regina recevront quant à eux une large part des sommes en provenance du budget de fonctionnement.

Le budget préliminaire prévoit 96 millions de dollars pour le corps policier, et 44 millions de dollars, pour les services de protection contre les incendies.

Un montant important est aussi alloué au renouvellement des infrastructures, et à l’entretien des systèmes d’approvisionnement en eau, de traitement des eaux usées et de drainage à travers la ville.

Gros plan sur une affiche « J'aime Regina », devant l'hôtel de ville.

Malgré la difficulté à créer de nouvelles sources de revenus, la Ville de Regina estime qu'il est nécessaire d'investir dans plusieurs chantiers importants.

Photo : Kirk Fraser

Plusieurs autres dépenses

Les autres dépenses importantes dans le budget préliminaire concernent entre autres les rénovations prévues à la piscine Wascana et le remplacement de la piscine Maple Leaf, jugée désuète par l’administration municipale.

Un investissement total de 12 millions de dollars sera alloué pour ces deux projets en 2020.

Un montant supplémentaire de 7,5 millions de dollars est aussi prévu en 2021 pour finaliser les travaux nécessaires à la piscine Wascana.

Nous avons fait une demande de financement auprès du gouvernement fédéral et de la province, mais sans succès. Ça ne veut pas dire que nous ne pourrons pas en refaire une plus tard [pour réduire les coûts de la Ville], spécifie Michael Fougere.

Le maire de Regina, Michael Fougere, répond aux questions des journalistes.

Le maire de Regina, Michael Fougère, aimerait que les taxes foncières soient revues à la baisse par le conseil municipal.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Duny

La Ville de Regina entend également dépenser 30,6 millions de dollars pour renouveler les infrastructures routières, dont 17 millions de dollars seront consacrés aux routes des quartiers résidentiels.

Ce budget préliminaire montre les services qui vont bénéficier des investissements. Les citoyens peuvent voir où va l’argent, ils sont au courant des projets et des améliorations apportées.

Michael Fougere, maire de Regina

Un rapport publié plus tôt cette année par la Ville de Regina révélait que ses coffres étaient peu garnis et qu'elle a de la difficulté à générer de nouvelles sources de revenus.

Or, la Ville affirme avoir déniché environ 3 millions de dollars en réalisant un examen en profondeur de sa structure administrative.

Ces économies permettront d’ailleurs de financer un programme récréatif et culturel qui débutera en 2020.

Avec les informations de Nicolas Duny, Thomas Gagné et CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Politique municipale