•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Eskimos champions de la Coupe Grey? Pourquoi pas!

Un joueur des Eskimos, cigare à la bouche, soulève la Coupe Grey dans le vestiaire de l'équipe.

Les Eskimos ont remporté la Coupe Grey en 2015 et n'ont pas participé à la grande finale depuis.

Photo : Getty Images / Trevor Hagan

Patrick Henri

Malgré une saison en dents de scie, les Eskimos se retrouvent dans le carré d’as et ne sont qu’à une victoire d’une participation au match pour la Coupe Grey. Vaincre les Tiger-Cats à Hamilton représente un défi important, mais les joueurs de Jason Maas sont prêts à le relever. 

La maxime des Eskimos depuis la fin de la saison est la phrase : « Pourquoi pas nous? », en anglais Why not us?

Depuis que sa formation a confirmé sa place en séries, l’entraîneur-chef Jason Maas tente de motiver ses troupes en leur disant qu’il n’y a que deux matchs à remporter pour se retrouver en grande finale. 

Fermez les yeux et imaginez que vous êtes les champions, leur a-t-il dit. Tout ce qu’il faut accomplir pour que cela se réalise, c’est de remporter trois matchs. Est-ce réalisable? 

Le défi, c’est de remporter tous ses matchs de séries sur la route. La dernière fois qu’une équipe a réalisé cet exploit, c’était en 2005. Jason Maas, alors quart-arrière, et les Eskimos avaient battu les Stampeders et les Lions avant de mettre la main sur la Coupe. 

Une chance à saisir

Le vétéran Calvin McCarty sait que de telles occasions ne se présentent pas tous les ans. Le centre-arrière dispute une 13e saison dans la Ligue canadienne de football (LCF) et il n’a pris part qu’à un seul match de la Coupe Grey. C’était en 2015, quand les Eskimos ont défait le Rouge et Noir à Winnipeg.

Que tu en sois à ta 13e saison ou à ta première, que tu sois un joueur partant ou un joueur au sein de l’équipe d’entraînement, tu dois saisir la chance qui t’est offerte.

Calvin McCarty, centre-arrière, Eskimos
Calvin McCarty s'adresse aux médias, dans le vestiaire des Eskimos, tenant la Coupe Grey dans ses mains.

Calvin McCarty a remporté la Coupe Grey avec les Eskimos en 2015.

Photo : Radio-Canada

Le vétéran de 34 ans sait qu’il s’agit peut-être de sa dernière chance de participer à un match final et il ne veut pas la rater. 

L’expérience de Mathieu Betts dans la LCF se limite à six matchs en saison et à un match de séries éliminatoires. Le joueur de ligne défensive, de 10 ans le cadet de McCarty, veut gagner autant que son aîné. 

Il refuse d’adopter la mentalité selon laquelle les Eskimos ont déjà accompli un exploit en se rendant en demi-finale et qu’ils n’ont plus rien à perdre. 

On se rend à Hamilton pour gagner la finale de l’Est. De la façon dont on a joué la semaine dernière à Montréal, on a prouvé qu’on a notre place dans la grande finale. 

L’ex-joueur vedette du Rouge et Or de l’Université Laval a participé trois fois au match de la Coupe Vanier en quatre saisons. Il a soulevé le trophée emblème du football universitaire à deux reprises. 

Un match parfait

Pour accomplir leur objectif, les Eskimos devront jouer encore mieux qu’ils ne l’ont fait la semaine dernière à Montréal, alors qu’ils ont disputé leur meilleur match de la saison. 

En demi-finale de l’Est, l’attaque des Eskimos a généré des gains de 488 verges (421 par la passe et 67 par la course) et inscrit trois touchés. La défense de son côté n’a accordé que 226 verges par la passe au quart Vernon Adams fils. 

Les Eskimos ont aussi fait preuve d’une grande discipline. L’équipe n’a écopé que de trois punitions au cours de la rencontre, pour des pertes de terrain de 30 verges. 

En saison, Edmonton a été l’équipe la plus punie de la ligue avec en moyenne 11 pénalités par match pour des pertes moyennes de 93 verges. 

Quand un jeu est fini, on retourne au banc et on se prépare pour le prochain jeu , affirme le maraudeur Jordan Beaulieu. Il faut laisser nos émotions de côté. Parfois, c’est difficile, mais l’enjeu du match est trop important et nous ne pouvons pas nous permettre ce genre d’erreur.

Les Tiger-Cats imbattables?

Hamilton a présenté un dossier de 15-3 et n’a pas perdu en neuf parties à domicile cette saison. Malgré la perte de leur quart-arrière, Jeremiah Masoli, après six rencontres, les Tiger-Cats ont présenté la meilleure attaque de la ligue avec des gains moyens de 395,8 verges par rencontre. 

Aucune équipe n’a inscrit plus de points que les Tiger-Cats (551). En défense, l’équipe est aussi celle qui a accordé le moins de points à ses adversaires (344).

Le quart-arrière Dane Evans s’est illustré en remplacement de Masoli. Il a complété 72,2 % de ses passes (298 en 413 tentatives), le meilleur ratio de la LCF parmi les quarts qui ont disputé au moins 10 rencontres. 

Brandon Banks domine la LCF au chapitre des passes captées avec 112, des gains sur réception avec 1550 et des passes de touché captées avec 13. 

La mission des Eskimos en défense, selon Mathieu Betts, c’est de rendre l’attaque des Tiger-Cats unidimensionnelle. Si on arrive à forcer Hamilton à courir avec le ballon, on augmente les chances de gagner. 

Des sept matchs d’expérience de Mathieu Betts dans la LCF, deux ont été joués contre Hamilton. Le joueur de ligne défensive est convaincu que les Tiger-Cats ne sont pas invincibles.

Au premier duel entre les deux équipes, lors de la 15e semaine du calendrier, Hamilton s’était forgé une avance de 24-0, pour finalement remporter le match 30-27. 

Deux semaines plus tard, à Hamilton, les Eskimos se sont inclinés 42-12. 

Le quart-arrière des Eskimos, Trevor Harris, était absent lors des deux affrontements. Son remplaçant, Logan Kilgore, a été victime de trois interceptions lors de chacun des deux matchs. 

Six interceptions, c’est le nombre total dont a été victime Trevor Harris en 13 rencontres. Sa présence dimanche pourrait donc changer bien des choses. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Football