•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Appel à la prudence après la mort d'un 2e piéton cette semaine à Montréal

Deux voitures de police bloquent une intersection à Montréal.

La collision est survenue vers 5 h 50 à l'intersection des boulevards Décarie et De Maisonneuve Ouest.

Photo : Radio-Canada / Conrad Fournier

Radio-Canada

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a lancé un appel à la vigilance, vendredi, après la mort d'un second piéton en moins d'une semaine dans la métropole québécoise.

Même si la Ville a sa responsabilité dans les aménagements et tout le reste, il n'en demeure pas moins que les gens derrière le volant doivent faire attention. Ce sont des piétons, ce sont souvent des personnes âgées, a déclaré Mme Plante, qui demande aux citoyens d'être plus conscients de leur environnement.

Il est également important de circuler moins rapidement afin d'éviter les collisions mortelles, selon la directrice du laboratoire Piéton et espace urbain à l'Institut national de recherche scientifique, Marie-Soleil Cloutier.

La vitesse, c'est un facteur de risque connu pour les décès. Plus on va frapper les piétons à haute vitesse – haute vitesse, on s'entend, à 50 km/h – moins le piéton va avoir de chances de s'en sortir, en particulier quand il est un aîné, a-t-elle souligné.

L'augmentation du nombre de véhicules et de piétons est également un facteur de risque, a-t-elle ajouté.

Vendredi matin, vers 5 h 50, un piéton âgé de 89 ans a été frappé par une voiture à l'intersection des boulevards Décarie et De Maisonneuve Ouest, dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce. Son décès a été constaté à l'hôpital, a indiqué un porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Mercredi, une octogénaire a également perdu la vie lorsqu'elle a été happée par un poids lourd.

Le nombre de piétons à périr dans un accident de la route en 2019, alors que l'année n'est toujours pas terminée, a déjà dépassé celui de l'année dernière, au cours de laquelle on a recensé 18 décès. L'homme de 89 ans mort vendredi est le 19e piéton décédé cette année à Montréal. La moyenne d'âge des victimes est de 61 ans.

Avec les informations de Benoît Chapdelaine et de La Presse canadienne

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Grand Montréal

Politique municipale