•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La designer métisse Andréanne Dandeneau est à Calgary

La styliste tient un vêtement dans une main.

Andréanne Dandeneau dit que ses vêtements racontent l'histoire entre les voyageurs et les Premières Nations.

Photo : Radio-Canada / Vincent Bonnay

Radio-Canada

La créatrice de mode Andréanne Dandeneau présente sa dernière collection au marché Art & Craft Sale, qui se tient à Calgary jusqu’à dimanche.

On a de bons clients à Calgary.

Andréanne Dandeneau, créatrice de mode

La designer métisse de Winnipeg profite de ce passage en Alberta pour faire connaître à sa clientèle albertaine le nouveau nom de sa marque, Anne Mulaire, anciennement connue sous le nom de Voilà.Je crée des vêtements qui sont très confortables, mais avec une petite touche autochtone, car je suis Métisse des Prairies, je suis une Anichinabée française, dit-elle.

La femme tient une carte où il y a une vieille photo d'une femme métisse et une photo récente d'une jeune femme. La jeune femme porte un veston. Des fleurs sont brodées sur son col.

Andréanne Dandeneau montre son ancêtre, Catherine Mulaire, née en 1844. La styliste a repris la broderie de cette dernière pour créer le blazer Mulaire.

Photo : Radio-Canada / Vincent Bonnay

Depuis 15 ans, la styliste intègre dans ses collections l’influence de son héritage et les symboles de chaque culture pour faire connaître l’art autochtone. Les Métis sont représentés par les fleurs, et les Premières Nations, par la flèche, dit-elle.

La perception de l'art autochtone est beaucoup plus positive.

Andréanne Dandeneau, créatrice de mode

Ses clients cherchent de plus en plus à connaître l’histoire des symboles qui l’ont inspirée.

Elle constate que, depuis la création des programmes de réconciliation avec les peuples autochtones, les Canadiens ont un intérêt grandissant pour la culture des Métis et des Premières Nations.

D'ailleurs, une cliente régulière dit qu’elle aime les vêtements de la styliste manitobaine, car ils racontent l'histoire des Métis, qu'elle trouve captivante.

Après Calgary, la collection d'Andréanne Dandeneau sera présentée à Toronto, au marché des artisans One of a Kind.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Mode et beauté