•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucune aide financière de Québec pour la restauration de L'Héritage I

Un navire rouillé amarré près d'une berge.

Le traversier L'Héritage I amarré à Trois-Pistoles (archives)

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec refuse de financer les travaux de restauration du navire L'Heritage 1, qui assure la traverse entre Trois-Pistoles et Les Escoumins, confirme l'attachée du ministre des Transports, François Bonnardel. Le coût de ces travaux, nécessaires à la reprise du service, est estimé à 5 millions de dollars.

En soirée jeudi, le maire de Trois-Pistoles, Jean-Pierre Rioux, affirmait ne pas avoir été mis au courant de la décision du gouvernement provincial.

Depuis le mois dernier, le traversier est amarré sur les berges de la marina de Trois-Pistoles, où il passe tous ses hivers.

La Compagnie de navigation des Basques, responsable de la traverse, espérait le sortir de cet endroit avant la fin de l’automne pour le transporter au chantier maritime, afin de changer plus de 54 000 kilogrammes d’acier sur le navire.

Sans aide financière de Québec, il est toutefois improbable que ces travaux puissent être réalisés cet hiver. Cette situation risque de compromettre le début de la saison du traversier au printemps prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Transports