•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lukas Cormier : toujours bien coté malgré sa blessure

Lukas Cormier en entrevue

Lukas Cormier garde le moral malgré sa blessure au pied.

Photo : Radio-Canada / Gilles Landry

Radio-Canada

Même s'il est blessé, Lukas Cormier continue d'impressionner les recruteurs de la Ligue nationale de hockey. Le défenseur acadien a obtenu une cote B lors d'une récente mise à jour de la Centrale de recrutement, ce qui veut dire qu'il pourrait être repêché au 2e ou au 3e tour. Une bonne nouvelle alors qu'il s'approche d'un retour au jeu.

Confronté au même jeu lors duquel il a été blessé, Lukas Cormier referait exactement la même chose : il se placerait devant le tir d'un adversaire pour bloquer la rondelle. Même si cela mène à une fracture au pied gauche et même si ça suppose de rater des rendez-vous importants pour être remarqué par des recruteurs professionnels, en prévision du repêchage de juin prochain de la Ligue nationale de hockey (LNH).

C'est juste pour le bien de l'équipe, dit l'adolescent originaire de Sainte-Marie-de-Kent, au Nouveau-Brunswick. Quand tu as besoin de bloquer un tir, il faut le faire.C'est quand même malchanceux que ça m'arrive.

Lukas Cormier et Guy Giurouard, l'entraîneur adjoint des Islanders de Charlottetown, se parlent sur la glace.

Lukas Cormier écoute attentivement les conseils prodigués par l'entraîneur adjoint des Islanders de Charlottetown, Guy Girouard.

Photo : Julien Lecacheur

Serein, le défenseur des Islanders de Charlottetown, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), est tout de même déçu d'avoir raté les matchs contre la Russie. Surtout que l'un d'eux avait lieu au Centre Avenir de Moncton.

C'est sûr que oui. C'est un match que j'espérais avec impatience. Mais c'est de quoi que tu ne peux pas contrôler. Ça arrive!

Lukas Cormier, défenseur des Islanders de Charlottetown

Il connaissait un excellent début de saison, avec 15 points en 13 parties. Il a même obtenu trois mentions d'aide, le 19 octobre, tout juste avant d'avoir le pied gauche fracturé.

Lukas Cormier sur la glace.

Lukas Cormier devra attendre avant de reprendre l'entraînement avec les Islanders.

Photo : Julien Lecacheur

Convalescence et réadaptation

Pour le moment, il tente de garder la forme avec le thérapeute athlétique des Islanders, Kevin Elliot.

Je m'entraîne tous les jours, mentionne Cormier. Je fais beaucoup de conditionnement pour la partie supérieur de mon corps. Je fais aussi de la bicyclette stationnaire, en poussant juste avec mon talon.

Cormier en a encore pour trois semaines avant de penser à un retour au jeu. Six semaines d'absence, c'est long pour lui.

C'est sûr que c'est tough, c'est la première fois que je manque une grosse période durant l'année. Tu ne réalises pas à quel point t'aimes ça jusqu'à ce que tu t'absentes aussi longtemps.

Lukas Cormier

Avant sa blessure, les recruteurs de la Ligue nationale de hockey s'intéressaient à lui. Il a même eu quelques entrevues durant sa convalescence. Il ne croît pas que sa blessure lui nuira. La récente mise à jour de la liste de la Centrale de la LNH semble lui donner raison.

J'essaye de ne pas trop y penser. Si je fais le mieux que je peux faire, chaque match, ça va rien changer dans le résultat final. affirme-t-il.

Il a tout de même hâte de retourner sur la patinoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Hockey junior