•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Risques d'inondations : les municipalités qui ont dépensé de l'argent seront remboursées

Des palettes de sacs de sable.

Plus de 10 000 sacs de sable avaient été remplis par la municipalité rurale de Ritchot.

Photo : Radio-Canada / Gilbert Rowan

Abdoulaye Cissoko

La province du Manitoba annonce qu'elle remboursera l'argent qu'avaient dépensé certaines municipalités situées le long de la rivière Rouge pour se protéger des inondations prévues le printemps dernier. Les crues n'ont pas eu lieu, finalement.

Dans la municipalité rurale de Montcalm, située à près de 60 km au sud de Winnipeg, les autorités locales avaient déboursé 1,5 million de dollars pour se protéger d'un éventuel débordement de la rivière Rouge.

La province avait prédit que le niveau de ce cours d'eau serait équivalent à celui de 2011, ce qui avait poussé plusieurs villages à investir des milliers de dollars en guise de prévention.

Paul Guilmore et Daniel Barnabé posent devant la Caisse populaire à Saint-Jean-Baptiste.

Paul Gilmore (à gauche de la photo), préfet de la municipalité rurale de Montcalm

Photo : Radio-Canada

Le préfet de la municipalité rurale de Montcalm, Paul Gilmore, dit avoir reçu une lettre de la province, la semaine dernière, annonçant le remboursement.

Selon lui, cette nouvelle est un immense soulagement. « Les dépenses de 1,5 million de dollars auraient été financièrement très difficiles pour notre municipalité sans ce remboursement. On est tellement heureux! »

Paul Guilmore aurait souhaité, toutefois, que cette annonce soit faite plus tôt, soit au printemps comme c'était le cas par le passé.

La municipalité rurale de Ritchot avait, elle aussi, débloqué 130 000 $ pour faire face à une possible crue de la rivière Rouge. Plus de 10 000 sacs de sable avaient été même remplis.

Le maire, Chris Ewen, ne cache pas sa satisfaction après l'annonce du remboursement par la province. « On est vraiment très heureux que cet argent revienne dans les caisses de notre municipalité », dit-il.

Selon lui, cette décision témoigne de la volonté des autorités provinciales de coopérer avec ces municipalités.

Chris Ewen, qui croise les bras.

Chris Ewen, maire de la municipalité rurale de Ritchot, au Manitoba.

Photo : Radio-Canada

« Cela nous démontre que la province veut travailler avec nous et qu'on peut lui demander d'autres choses lorsqu'il y aura des inondations à l'avenir. »

Le maire de Ritchot souligne également le travail de coordination de toutes les administrations concernées par ce dossier.

Il dit que les responsables de ces municipalités se sont rencontrés pendant des mois pour une mise à jour de la situation et aussi pour voir ce qu'ils pouvaient faire ensemble pour obtenir un meilleur résultat.

Chris Ewen affirme que l'argent provenant du remboursement de la province sera placé dans les réserves de la Municipalité.

Quant à Paul Guilmore, il affirme qu'une partie des fonds servira à réparer la portion de la route provinciale St Mary's, qui traverse la municipalité rurale de Montcalm.

Par ailleurs, mercredi, le gouvernement manitobain a aussi annoncé un programme d'indemnisation pour les propriétaires dont les maisons ont été endommagées par la mise en service du canal de dérivation cet automne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Politique municipale