•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pelosi convaincue que l'ACEUM sera adopté par la Chambre d'ici la fin de l'année

Nancy Pelosi s'adressant aux journalistes.

Nancy Pelosi s'est montrée optimiste de la conclusion d'un accord « imminent » entre les troupes démocrates et l'administration Trump.

Photo : Associated Press / J. Scott Applewhite

Radio-Canada

L'Accord entre le Canada, les États-Unis et le Mexique (ACEUM) pourrait être adopté d'ici la fin 2019 par la Chambre des représentants, a estimé sa présidente, Nancy Pelosi, jeudi.

J'aimerais que nous arrivions à régler cela cette année. C'est mon objectif, a déclaré la démocrate la plus puissante du Congrès au cours d'une conférence de presse monopolisée par les questions sur l'enquête en destitution.

Elle a dit espérer que le projet de loi de mise en œuvre, visant à promulguer officiellement l'accord, sera adopté à la Chambre d'ici la fin de l'année. Selon elle, le Sénat devrait ensuite adopter le texte rapidement.

Mme Pelosi a dit croire à une entente imminente entre la Maison-Blanche et les démocrates du Congrès, qui réclament des réformes pour mieux protéger l'environnement et les travailleurs et prémunir l'industrie américaine de la concurrence jugée déloyale du Mexique.

Les choses avancent dans la bonne direction, a-t-elle affirmé après des mois de discussions avec le représentant américain au commerce, Robert Lighthizer, qui a négocié l'accord, conclu en septembre 2018, puis signé il y a un an.

Un calendrier serré

La fenêtre pour franchir toutes les étapes procédurales d'ici la fin de l'année est étroite, puisque la session législative, à laquelle il ne reste que 14 jours, doit se terminer le 12 décembre.

Pour l'administration Trump, la ratification de ce texte presse alors que se profile une année d'élection présidentielle.

Jusqu'ici, seul le Mexique a ratifié, en juin dernier, l'entente qui succédera à l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) vieux de 25 ans.

La semaine dernière, un influent législateur du Parti démocrate, Richard Neal, à la tête du comité de la Chambre qui supervise les échanges commerciaux, est venu à Ottawa pour assurer au gouvernement Trudeau nouvellement réélu de vouloir travailler à la ratification de l'entente.

Selon Mme Pelosi, l'ACEUM pourrait servir de modèle pour de futurs accords commerciaux. Elle s'est montrée optimiste devant la réception anticipée des syndicats.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Économie

International