•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rénovations majeures dans deux écoles francophones de la Nouvelle-Écosse

Affiche de l'École acadienne de Truro en Nouvelle-Écosse.

L'École acadienne de Truro, en Nouvelle-Écosse.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Villeneuve

Radio-Canada

Deux projets majeurs de rénovation dans des écoles francophones de la Nouvelle-Écosse pourront aller de l’avant.

Le ministre de l’Éducation, Zach Churchill, a fait jeudi la mise à jour du plan d'investissement de la province. Ce plan inclut des rénovations dans cinq écoles secondaires pour y installer des établissements de métiers spécialisés.

L’École secondaire de Par-en-Bas, un établissement du Conseil scolaire acadien provincial (CSAP) à Tusket, est l'une des chanceuses.

Zach Churchill derrière des micros et devant des photos de chiens et d'oiseaux sur un mur.

Le ministre de l'Éducation de la Nouvelle-Écosse, Zach Churchill

Photo : Radio-Canada / Peter Dawson

La construction de ces nouveaux centres est une priorité du gouvernement, qui souhaite intéresser les jeunes aux métiers manuels. Nous avons identifié cela comme une lacune dans notre programme scolaire et nous savons qu'il y a un important besoin de main-d'oeuvre dans les métiers spécialisés, affirme le ministre Churchill.

Cette annonce est bien accueillie par le Conseil scolaire acadien, qui ne compte pour l'instant qu'un seul établissement de métiers spécialisés, à l'École du Sommet, à Halifax.

Stéphanie Comeau le 14 novembre 2019.

Stéphanie Comeau, coordonnatrice des communications au Conseil scolaire acadien provincial (CSAP)

Photo : Radio-Canada / Peter Dawson

Le CSAP aimerait toutefois que toutes ses écoles secondaires puissent bénéficier de ce genre d'installations. Ça donne des opportunités plus vastes et plus grandes aux élèves avant qu'ils s'en aillent sur le marché du travail, souligne Stéphanie Comeau, coordonnatrice des communications du CSAP.

Un autre projet ajouté au plan pour les écoles concerne l'École acadienne de Truro. Il porte sur le réaménagement du stationnement et du terrain de jeu de l'école, afin que ceux-ci soient plus sécuritaires pour les élèves.

La façade d'un immeuble moderne.

En septembre, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a annoncé 28,5 millions de dollars pour acheter et rénover la Newbridge Academy, qui sera la future école du CSAP.

Photo : Radio-Canada / Kassandra Nadeau-Lamarche

Le ministre de l’Éducation a également réitéré l'annonce de l'achat de l'ancienne école privée Newbridge Academy de Dartmouth, dans la région d’Halifax.

Le CSAP a d’ailleurs amorcé au début d'octobre une phase de consultation afin de déterminer la configuration de la nouvelle école secondaire qui devrait accueillir 900 élèves dès la prochaine rentrée scolaire.

Les projets, annoncés il y a un moment, de nouvelles écoles sur la péninsule d'Halifax, à Clare et à Wedgeport, se font encore attendre. Le gouvernement affirme vouloir régler les dossiers de Clare et Wedgeport d'ici septembre 2021 et a dans sa mire la restructuration d'écoles déjà existantes.

La province étudie présentement un site recommandé par la communauté à Wedgeport. À Clare, deux sites seront soumis au public, indique JoAnn Alberstat, porte-parole du ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance.

D’après le reportage de Kassandra Nadeau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Éducation