•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un troisième appel d'offres nécessaire pour la réfection du pont MacDonald

Le pont MacDonald en hiver.

Le pont MacDonald, dans le Canton de Hatley, est emprunté par 500 véhicules chaque jour.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Même si le tablier de la structure du pont MacDonald, dans le Canton de Hatley, devait être remplacé cette année en raison de la corrosion des poutres, les travaux de réfection du pont ont de nouveau été repoussés.

Deux appels d'offres effectués au cours des derniers mois ont été annulés par le ministère des Transports du Québec, parce que les soumissions étaient trop élevées à ses yeux.

Des images de la structure du pont MacDonald, qui montre d'importantes traces de corrosion.

Le pont MacDonald, dans le Canton de Hatley, en Estrie, montre des signes importants d'usure, comme le montrait déjà un rapport d'inspection datant de 2016.

Photo : Capture d'écran / rapport du ministère des Transports du Québec

C'est inquiétant. Je ne pensais pas que c'était à ce point-là. admet le maire du Canton de Hatley, Martin Primeau. On avait entendu dire surtout par les déneigeurs qu'ils sentaient un mouvement du pont et qu'il n'était pas convenable. [...] On met un peu la sécurité des gens en jeu. On parle d'un pont d'une bonne hauteur.

Le maire du Canton de Hatley, Martin Primeau.

Le maire du Canton de Hatley, Martin Primeau.

Photo : Radio-Canada

Le ministère des Transports prévoit retourner en appel d'offre d'ici la fin de l'hiver pour une troisième fois. Il assure néanmoins que le pont demeure sécuritaire pour les usagers.

L'inspection annuelle a eu lieu. On doit également faire une inspection générale qui, n'eut été les conditions météo, aurait été faite la semaine dernière, mais qui doit être programmée, explique la porte-parole du MTQ, Nomba Danielle.

C'est une structure qui est suivie, qui est auscultée par le Ministère. Il sait exactement dans quel état il est et il sait que la structure est encore sécuritaire. C'est justement pour la garder sécuritaire que le Ministère a appliqué une réduction de charge sur le pont, donc tout est sous contrôle.

Nomba Danielle, porte-parole du MTQ

Le MTQ évalue les travaux à un million de dollars pour réparer le pont, qui serait emprunté par 500 véhicules quotidiennement. Les automobilistes rencontrés par Radio-Canada jeudi ne se montraient pas inquiets outre mesure.

Ça me stresse plus l'hiver, à cause qu'il y a des trous et qu'il y a plein de bosses quand tu arrives sur le pont et que t'en débarques, note Brook Langevin.

Il shake un peu, mais sinon, il a l'air solide, estime Gilles Goyette, qui l'emprunte deux fois par jour.

Ça ne m'inquiète pas du tout. Avant que l'autoroute 410 soit prolongée, les gros véhicules passaient beaucoup ici, mais maintenant, ce n'est plus le cas, explique René Tessier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique provinciale