•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec devient propriétaire des terrains du futur Hôpital de Vaudreuil-Soulanges

Une maquette du projet d'hôpital.

Une maquette du projet d'hôpital.

Photo : MRC de Vaudreuil-Soulanges

Stéphane Bordeleau

Après des mois de tractations avec la Communauté métropolitaine de Montréal, le ministère de la Santé annonce avoir fait l’acquisition du terrain sur lequel sera construit le futur centre hospitalier de Vaudreuil-Soulanges.

Selon Marilyne Picard, députée de Soulanges et adjointe parlementaire de la ministre de la Santé Danielle McCann, l’acquisition du terrain situé à l’angle de l’autoroute 30 et de la route 340, à Vaudreuil, a été conclue le 1er novembre dernier.

C’est en fait le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest qui est devenu le propriétaire des 25 hectares de terrains sur lesquels sera construit le futur hôpital. L'ouverture est prévue pour l'automne 2026.

D’après Mme Picard, l’acquisition des terrains est le résultat de démarches entreprises par son gouvernement au cours des derniers mois afin de trouver un compromis acceptable avec les différents acteurs qui ont participé au processus d’expropriation.

On a fait une compensation de territoire avec la MRC, on a aussi annoncé un projet écoresponsable. En fait, on veut une zone maraîchère tout près de l’hôpital. Ce qui a aidé beaucoup à l’acceptation du projet par la CMM et la commission de protection du territoire agricole du Québec, nous a expliqué la députée de Soulanges.

Pas de retards

Ces tractations et le changement de gouvernement, il y a un peu plus d'un an, n'ont par ailleurs pas retardé l'échéancier du projet, assure Maryline Picard.

Depuis le 1er novembre, nous sommes propriétaires et on s’enligne sur mars 2021 pour le dépôt du dossier d’affaires. On commence les travaux en février 2022 et les premiers patients pourraient arriver à la fin 2026.

Marilyne Picard, députée de Soulanges

Plus de 79,5 millions de dollars ont d'ailleurs déjà été débloqués pour mener à bien la conception du dossier d'affaires qui détaille l'ensemble du projet et de ses besoins allant des capacités d'accueil de l'hôpital aux espaces de stationnement, à l'aménagement des sites extérieurs en passant par le style architectural du projet.

Les plans du centre hospitalier évalué à 1,5 milliard de dollars viendront par la suite. Un centre d'information sera aussi ouvert devant le site du futur hôpital pour présenter le projet aux citoyens.

Vue d'un terrain vague en bordure d'une route.

C'est sur ce terrain situé sur la route 340, à l'ouest de l'autoroute 30, que sera construit le futur hôpital Vaudreuil-Soulanges.

Photo : Radio-Canada / Google

Le futur hôpital en bref

  • Capacité de 404 lits
  • Un bloc de 11 salles d’opération
  • Une urgence d’une capacité d’accueil de 41 civières
  • Coût estimé du projet : 1,5 milliard de dollars
  • Début des travaux :  février 2022
  • Livraison : automne 2026

Attendue par les citoyens de l’ouest de la Montérégie depuis plusieurs décennies, ce nouvel hôpital permettra à la population de la région de bénéficier d’installations de santé modernes et par le fait même de soins et de services plus près de chez eux.

Actuellement, les gens de la région doivent se rendre à Salaberry-de-Valleyfield, à Pointe-Claire ou encore à Hawkesbury, en Ontario, pour être soignés.

L’hôpital de Vaudreuil, c’était tellement fictif qu’on dirait que les gens n’y croient pas. Aujourd’hui, je veux leur dire qu’enfin le terrain nous appartient, il est à nous. C’est une étape concrète super importante. C’est une grande avancée qu’on fait aujourd’hui.

Marilyne Picard, députée de Soulanges
Un médecin marche dans le corridor d'un hôpital.

Cet hôpital est attendu depuis fort longtemps dans l'ouest de la Montérégie où la croissance de la population a engendré des besoins importants au fil du temps.

Photo : iStock / sudok1

La fin d'une saga

Bien qu’il s’agisse d’une excellente nouvelle pour les citoyens de l’ouest de la Montérégie, la construction de cet hôpital est devenue au fil du temps une véritable saga.

Rappelons qu’en 2016, lorsque le ministre de la Santé de l’époque, Gaétan Barrette, avait annoncé l'imposition d'une réserve foncière pour construire un hôpital à Vaudreuil, le bâtiment devait être livré en 2021 pour la somme de 800 millions de dollars.

Or, après avoir finalement décidé de bonifier et d’agrandir le projet, le gouvernement Couillard avait annoncé en mars 2018 qu’il repoussait de six ans la livraison d’un nouvel hôpital beaucoup plus grand, mais dont les coûts prévus avaient aussi doublé.

Le choix du terrain sur lequel l’hôpital devait être construit a aussi causé son lot de problèmes dans la mesure où il doit être érigé sur des terres qui étaient à l’origine zonées agricoles.

Devant l’opposition que suscitait ce changement de zonage au sein de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), qui réclamaient que l’hôpital soit relocalisé pour préserver ces terres cultivables, la ministre McCann avait annoncé en décembre 2018 que le projet serait finalement construit ailleurs.

Un mois et demi plus tard, le 1er février 2019, la ministre annonçait finalement que le projet serait construit sur le terrain initialement choisi, à la suite d’une entente comprenant la transformation de terres en friche pour en faire des terres cultivables, dans le but de compenser la perte des terres utilisées pour construire le futur hôpital. Québec a également proposé l'ajout d'aménagement de cultures maraîchères tous près de l'hôpital en guise de compensation et d'amélioration du projet initial.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Politique provinciale