•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort lors d’une poursuite policière à Trois-Rivières: pas d'accusation contre les policiers

Deux voitures accidentées

Un des deux véhicules qui sont entrés en collision était poursuivi par un policier de Trois-Rivières au moment de l'accident.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Proulx

Radio-Canada

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ne portera pas d’accusation contre les policiers de Trois-Rivières impliqués dans une poursuite lors de laquelle un fuyard avait causé un accident mortel au pied de la côte Plouffe en juillet 2018.

Le DPCP conclut que l’analyse de la preuve ne révèle pas la commission d’une infraction criminelle. Il n’a cependant pas donné plus de détails puisque le dossier d’une personne impliquée lors de l’intervention policière est devant les tribunaux.

Amosi Niyonkuru a été cité à procès en septembre dernier. Le jeune homme, un Drummondvillois de 22 ans, est accusé de conduite dangereuse ayant causé la mort, de fuite d'un agent de la paix causant la mort et de délit de fuite.

Le 19 juillet 2018, alors qu’un policier tentait de l'intercepter dans le cadre après le déclenchement de son lecteur de plaques, Amosi Niyonkuru aurait pris la fuite.

À toute vitesse, il aurait alors heurté trois véhicules sur son passage au bas de la côte Plouffe, dont celui de Jeannot Beaupré, 63 ans, qui a succombé à ses blessures.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Mauricie et Centre du Québec

Crimes et délits