•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bolivie : la présidente par intérim forme son gouvernement dans un climat tendu

Des manifestantes marchent à côté d'une rangée de policiers.

Les partisans d'Evo Morales ont manifesté à La Paz jeudi.

Photo : Reuters / Carlos Garcia Rawlins

Radio-Canada

La prise de fonction de la présidente par intérim, Jeanine Añez, s’est déroulée dans un climat tendu en Bolivie. Après l'annonce du nouveau gouvernement, des affrontements ont eu lieu entre les partisans de l'ex-président Evo Morales et la police.

Dans le village de Yapacani, à l'est du pays, non loin de Santa Cruz, un homme de 20 ans a été tué d'une balle dans la tête lors de heurts entre manifestants pro-Morales et la police, selon un médecin interrogé par la radio locale Fides.

Dix personnes ont été tuées, dont huit par balles, depuis le début de la crise postélectorale.

De violents affrontements ont eu lieu également à La Paz, où plusieurs centaines de personnes ont jeté des projectiles sur les forces de l'ordre, qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène non loin du siège du gouvernement.

Environ 3000 manifestants sont arrivés jeudi dans le centre-ville en provenance de la ville voisine d'El Alto, favorable à Evo Morales.

Malgré ce climat, les activités reprennent tant bien que mal leur cours avec la remise en activité des autobus et des téléphériques après deux jours d’arrêt. Les banques et les commerces ont également rouvert.

Evo Morales prêt à revenir au pays

De son exil mexicain, l’ex-président Evo Morales a déclaré être prêt à retourner au pays pour apaiser la situation.

Si mon peuple le demande, nous sommes disposés à retourner pour apaiser la situation, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Mexico. Nous reviendrons tôt ou tard, a-t-il affirmé, appelant à un dialogue national afin de résoudre la crise qui agite son pays.

Reconnaissance diplomatique ambivalente

Après la reconnaissance des États-Unis de la présidente par intérim, la France a annoncé qu’elle prenait acte de la proclamation de Jeanine Añez et a appelé à des élections dans les meilleurs délais.

De son côté, la Russie a reconnu de facto Jeanine Añez en tant que présidente par intérim. Cependant, la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a précisé que cette déclaration ne change rien à la position officielle de Moscou qui qualifie toujours la situation en Bolivie de coup d’État.

La situation en Bolivie reste tendue et il y a un risque de nouvelles complications, selon Mme Zakharova.

Premier acte du nouveau pouvoir

Le nouveau gouvernement bolivien siège autour d'une table.

Aussitôt constitué, le gouvernement intérimaire de Bolivie s'est empressé de reconnaître l'opposant Juan Guaido comme président légitime du Venezuela.

Photo : Getty Images / Javier Mamani

Sitôt installé, le gouvernement de la nouvelle présidente bolivienne a annoncé jeudi qu'il reconnaissait le dirigeant de l'opposition vénézuélienne Juan Guaido en tant que président du Venezuela, faisant volte-face par rapport à l'alliance entre l'ex-chef de l'État Evo Morales et le président socialiste Nicolas Maduro.

Le gouvernement de Jeanine Añez reconnaît le président Juan Guaido, a déclaré la ministre de la Communication Roxana Lizarraga deux jours après l'accession au pouvoir de Mme Añez, intervenue après la démission de M. Morales au bout de trois semaines de manifestation contre sa réélection contestée.

Le chef de l'opposition vénézuélienne Juan Guaido a été reconnu en tant que président par intérim du Venezuela par une cinquantaine de pays, dont les États-Unis, qui jugent illégitime le pouvoir exercé par Nicolas Maduro.

Le président vénézuélien a qualifié de coup d'État les événements qui ont conduit à la démission d'Evo Morales.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique internationale

International