•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La station de métro Square-Victoria-OACI est rouverte après avoir été inondée

On ne voit plus le sol de la station.

L'eau a envahi la station Square-Victoria–OACI, jeudi matin.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Radio-Canada

Le service a repris en après-midi dans le métro de Montréal après une interruption d'une durée de six heures en raison d'une fuite d'eau au centre-ville.

L'interruption de service entre les stations Berri-UQAM et Lionel-Groulx a été causée par un bris d’aqueduc survenu sous la tour Viger, tout près de la station Square-Victoria–OACI, dont l'édicule a été complètement inondé en pleine heure de pointe matinale.

La station de métro a été inaccessible pendant la majeure partie de la journée.

Les pompiers ont aussitôt été dépêchés sur place, mais en raison du grand nombre de conduites dans le secteur, ils ont mis environ trois heures avant d'arriver à détecter l'origine de l'infiltration, qui a également submergé les étages inférieurs de la tour Viger.

C'est une conduite d'eau de 12 pouces [30 cm] qui a cédé au cinquième sous-sol de la tour, selon Matthew Griffith, chef de section au Service de prévention des incendies de Montréal.

Des cols bleus s'affairaient à creuser tout près de la tour Viger afin de colmater la conduite d'eau souterraine endommagée.

L'eau souillée n'a cependant causé aucun dommage aux systèmes du métro, a pour sa part assuré le directeur général de la STM, Luc Tremblay, expliquant que ses employés avaient mis ce qu'il fallait pour préserver [les] équipements électriques.

M. Tremblay a ajouté lors d'un point de presse tenu en fin d'avant-midi que de l'eau s'était aussi accumulée sur la voie empruntée par les trains.

La fuite d'eau a nécessité le déploiement d'une quarantaine de pompiers, de dizaines de cols bleus, d'équipes d'Énergir, d'Urgences-Santé, du ministère des Transports et d'Hydro-Québec.

Également présente au point de presse, la mairesse Valérie Plante a indiqué que l'alimentation en eau avait été coupée dans plus de 200 résidences et une demi-douzaine de commerces en raison de l'intervention des services d'urgence.

Un tronçon névralgique

Le segment de la ligne orange situé entre les stations Lionel-Groulx et Berri-UQAM compte un total de huit stations parmi les plus achalandées du métro.

L'arrêt de service a été annoncé sur Twitter vers 6 h 30 ce matin. La STM prévoyait initialement que le métro pourrait recommencer à circuler sur l'ensemble du réseau dès 7 h 10, mais cet échéancier a été repoussé à trois reprises par la suite, d'abord vers 9 h, puis vers 12 h et vers 15 h.

Résultat : de nombreux Montréalais sont arrivés en retard au travail, jeudi matin.

La ligne orange paralysée pendant 6 heures

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Transport en commun