•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef du Parti nationaliste canadien accusé après l'agression de deux femmes à Regina

Un homme avec un chapeau de cowboy qui crie.

Le chef du Parti nationaliste canadien, Travis Patron, doit répondre à trois chefs d'accusation.

Photo : Nationalist.ca

Radio-Canada

Le chef du Parti nationaliste canadien, Travis Patron, doit répondre à trois chefs d’accusation après une attaque contre deux femmes survenue dans la nuit du 2 novembre à Regina, confirme la police municipale.

L’homme de 28 ans, qui s’est présenté aux dernières élections fédérales sous la bannière du parti qu’il a fondé, a été arrêté et accusé samedi.

Il a comparu en cour mardi.

Le résident de Redvers, en Saskatchewan, est accusé de voies de fait graves, de voies de fait causant des lésions corporelles et de non-respect des conditions de probation.

Il devrait être de retour devant la justice le 25 novembre.

Nous ne sommes pas d'accord avec les accusations qui ont été portées et nous sommes prêts à les contester devant les tribunaux si nécessaire, a déclaré Travis Patron lorsqu'il a été rejoint au téléphone par CBC/Radio-Canada.

Le 2 novembre, vers 2 h 27, les policiers sont intervenus sur l'avenue Victoria après avoir reçu un appel qui mentionnait que deux femmes avaient été attaquées par un homme.

Les deux victimes, âgées de 33 et 43 ans, ont été transportées à l’hôpital pour soigner leurs blessures.

Une enquête a révélé que les deux femmes avaient été en contact avec le chef du Parti nationaliste plus tôt dans la soirée. Travis Patron leur aurait proposé de les ramener chez elles, ce qu’elles ont refusé. L’homme de 28 ans les aurait alors attaqués.

Des policiers ont repéré un homme qui correspondait à la description de Travis Patron qui se dirigeait en direction ouest sur l'avenue Victoria. Les agents ont essayé d'arrêter le suspect, mais il aurait refusé et continué son chemin.

Plus tard, la police de Regina a été en mesure d’identifier le suspect. Il a été arrêté le 9 novembre.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Crimes et délits