•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La grève des employés de Tshiuetin suspendue

La gare du chemin de fer Tshiuetin, reliant Schefferville à Sept-Îles.

La gare du chemin de fer Tshiuetin, reliant Schefferville à Sept-Îles, a coûté 2,7 millions de dollars.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle-Plamondon

Radio-Canada
Mis à jour le 

La grève générale illimitée des employés de Transport ferroviaire Tshiuetin est suspendue, selon la CSN, qui va entamer des négociations intensives avec la compagnie.

On se donne quatre semaines pour régler la convention collective. C’est l’entente qu’on a avec l’employeur, il nous a fait des propositions et ce qu’on a dit, à partir de là on va négocier de bonne foi ensemble.

Guillaume Tremblay, président du conseil central Côte-Nord–CSN

Selon le syndicat, les partis se sont entendus pour augmenter les salaires, mais de réduire le nombre d’heures travaillées.

Le conseiller syndical, Réjean Bradley, affirme que les employés ont accepté de faire certaines concessions parce que la convention collective qui est négociée a pour échéance le mois de décembre 2020. La prochaine entente ne représente donc pas d’engagement à long terme.

Le syndicat et l'entreprise croient qu’ils arriveront à conclure une entente au cours de ces quatre semaines et qu'ils éviteront un retour de la grève.

Le directeur général par intérim de Transport ferroviaire Tshiuetin, Christopher Cogan, précise que la convention collective n’est pas signée.

Toutefois, on s’est entendu sur les points les plus importants. C'est ce qui a permis un retour aux négociations, mais hors d’un contexte de grève. 

Christopher Cogan, directeur général par intérim de Transport ferroviaire Tshiuetin

Les services habituels vont reprendre graduellement au cours de la semaine prochaine.

Les employés de Transport ferroviaire Tshiuetin étaient en grève générale illimitée depuis le 27 septembre, seuls des services jugés essentiels étaient assurés par les employés de la compagnie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Relations de travail