•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Commission de transport de Toronto s’entend à l’amiable avec Manuvie

Des passagers montent à bord du tramway 504 au centre-ville de Toronto

Des employés de la CTT avaient soumis de fausses réclamations en passant par la compagnie Healthy Fit, qui fournissait de l'équipement médical.

Photo : La Presse canadienne / J.P. Moczulski

Radio-Canada

La Commission de transport de Toronto (CTT) s’entend avec la compagnie d'assurance Manuvie pour mettre fin aux procédures judiciaires qui les opposaient depuis 2016, relativement à des fraudes d’assurance.

Des employés de la CTT avaient soumis de fausses réclamations en utilisant comme écran la compagnie Healthy Fit, une compagnie fournissant de l’équipement médical, notamment des orthèses et des appareils orthopédiques.

Le propriétaire de Healthy Fit, Adam Smith, a été reconnu coupable de deux chefs d'accusation de fraude de plus de 5000 $. Neuf anciens employés de la CTT ont aussi été reconnus coupables dans cette affaire qui a été mise au jour à la suite de la plainte d’un lanceur d’alerte.

La CTT affirme que son enquête interne continue et que le montant alloué dans l’entente à l'amiable ne sera pas dévoilé.

Des centaines d’autres employés ont été mis en cause dans cette affaire, la CTT affirme que 254 employés ont été congédiés ou ont démissionné afin d’éviter le congédiement, tandis que 14 ont fait objet de mesures disciplinaires pour les gestes posés.

Depuis la fin des activités de Healthy Fit, les réclamations d’assurance des employés de la CTT sont en baisse de 7 millions de dollars par année, selon un porte-parole de la Commission de transport de Toronto.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique municipale