•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des lits supplémentaires pour sans-abri cet hiver

On voit deux pieds marcher sur un trottoir.

Les sans-abri de North Bay pourront compter sur une trentaine de lits cet hiver afin de dormir au chaud.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Radio-Canada

La région de North Bay aura cet hiver un deuxième refuge pour les sans-abri.

Cela portera à 30 le nombre de places pour accueillir les itinérants.

Les 18 lits supplémentaires seront situés dans un ancien restaurant situé au 496 rue Main est, tandis que les 12 autres lits se trouvent au Gathering Place sur la rue Cassells.

Chaque site est indépendant, mais les responsables travailleront ensemble pour recruter les bénévoles.

Des partenaires de la communauté ont décidé de s’entraider pour assurer qu’il y ait suffisamment de lits pendant les froides nuits d’hiver, a indiqué Mary Davis, des services d’appui et de santé mentale de Nipissing.

La devanture d’un restaurant à une intersection.

Le nouveau refuge sera installé dans cet ancien restaurant de la rue Main, à North Bay.

Photo : Google Street View

Les deux refuges seront ouverts tous les jours de la semaine entre 19 h et 7 h.

Des discussions ont aussi lieu pour trouver une solution permanente.

Nous avons vu un nombre croissant de sans-abri à North Bay depuis l’ouverture d’un premier refuge il y a sept ans et nous voulons nous assurer que tous ont un endroit sécuritaire ou coucher, dit Dennis Chippa, le directeur général de l’organisme The Gathering Place.

Les lits supplémentaires sont le résultat d’une collaboration impliquant la Ville de North Bay, le Conseil d’administration des services sociaux du district de Nipissing, la Croix-Rouge canadienne et d’autres organismes qui offrent des programmes en santé mentale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Pauvreté