•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Équipe Québec toujours sur un nuage après sa victoire canadienne en curling mixte

Le meneur gatinois Jean-Sébastien Roy et son équipe n'ont subi aucun revers en 12 rencontres

Les joueurs de curling prennent la pose devant un trophée.

Jean-Sébastien Roy avec ses coéquipiers, Amélie Blais, Dan deWaard et Brenda Nicholls, avec le trophée de champions canadiens

Photo : Gracieuseté de Curling Canada

Jonathan Jobin

La récente victoire de l'équipe de Jean-Sébastien Roy aux Championnats canadiens de curling mixte représente beaucoup pour le Club des Collines, à Chelsea. Roy est retourné sur la glace de son club, mardi soir, après son triomphe de 6-5 en grande finale, contre le Nouveau-Brunswick, la fin de semaine dernière, dans le secteur d'Arvida, à Saguenay.

C'est particulier, on vient juste de revenir et on ne s’y fait pas encore. On commence à retomber sur terre. C'est extraordinaire. Je ne peux pas te dire le nombre de courriels [que j'ai reçus] et d’amis qui m’ont appelé. C’est unique et on le savoure pleinement, raconte Roy, le sourire accroché au visage.

Lui et son équipe ont connu un grand tournoi. La formation est restée invaincue en 12 rencontres. C'est seulement la deuxième fois dans l'histoire récente de l'événement qu'une équipe enregistre une fiche parfaite aux Championnats canadiens.

Un curleur est en entrevue avec Radio-Canada

Le meneur d'Équipe Québec, Jean-Sébastien Roy.

Photo : Radio-Canada

J'en étais à mon premier [championnat] canadien. Je n'aurais jamais rêvé de faire ça avec une fiche parfaite. Un moment donné, il faut que la bulle pète! Mais on ne s'est jamais rendus là. J'ai de la misère à croire que ça s'est passé de même, poursuit Dan deWaard, le 2e de la formation.

Tout a tourné pour nous. L'attitude était bonne, c'était très positif. On a placé nos pierres à la bonne place et toutes les fois que les autres équipes ont fait des erreurs, on en a profité. Le travail d'équipe a vraiment été important.

Jean-Sébastien Roy, meneur d'Équipe Québec

Une seule autre équipe québécoise a déjà remporté le championnat canadien mixte. C'était celle de Jean-Michel Ménard, lui aussi de l'Outaouais, en 2001, en Saskatchewan.

Dire que Roy ne devait même pas participer à l'événement. Il s'est laissé convaincre par sa coéquipière Amélie Blais, et surtout, parce que l'événement se tenait dans sa région natale.

J'avais des souvenirs de hockey dans cet aréna, j'y jouais quand j'étais enfant. Mes souvenirs seront encore meilleurs, raconte Roy.Il y a d’excellents joueurs en Outaouais. Un titre canadien, c'est rarissime, peu importe les catégories! J’ai assez des doigts de mes deux mains pour compter les équipes qui ont gagné dans l’histoire.

Son équipe sera championne du pays pendant longtemps, puisque les Championnats du monde n'auront lieu qu'en octobre 2020, dans un lieu à déterminer. Roy et son équipe savent seulement que le tournoi sera disputé entre 40 nations.

Un joueur de curling encourage ses coéquipiers

Le meneur de l'équipe du Québec, Jean-Sébastien Roy, félicite ses coéquipiers après un beau coup.

Photo : Radio-Canada

D'ici là, le travail d'entraînement sera important, d'autant plus qu'une membre de son équipe vient de déménager en Saskatchewan et qu'il sera plus difficile de se rassembler.

On va tout faire pour représenter le Canada du mieux qu’on peut. On est quand même doubles champions du monde en mixte, lance Roy. On a quand même un peu de pression sur les épaules, mais on devrait être capables de le gérer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Curling