•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brandon Poulin plaidera coupable à des crimes sexuels sur deux mineures

Brandon Poulin.

Brandon Poulin

Photo : Photo fournie / Service de police de Sherbrooke

Radio-Canada

Accusé de leurre informatique de deux adolescentes, le Sherbrookois Brandon Poulin plaidera coupable en février prochain.

L'homme de 21 ans fait notamment face à 17 chefs de leurre informatique, d'agression sexuelle et d'incitation à des contacts sexuels, pour des gestes liés à la pornographie juvénile commis envers deux adolescentes de 13 et 14 ans de Gatineau et Sherbrooke, entre juillet 2017 et avril 2018.

Brandon Poulin était de retour au palais de justice de Sherbrooke mercredi matin, où les avocates liées au dossier se sont entendues sur un projet d'admission des événements. L'avocate de Brandon Poulin, Me Caroline St-André, a toutefois demandé à ce que son client rencontre une psychiatre avant de plaider coupable.

L'objectif de cette évaluation est de connaître l'historique de Brandon Poulin relativement à sa santé mentale.

Brandon Poulin s'expose à une peine de 16 ans de prison s'il plaide coupable de tous les chefs. En outre, le rapport pourrait permettre de moduler certains chefs qui lui sont reprochés.

Son retour devant le tribunal a été fixé au 27 février prochain.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Estrie

Crimes et délits