•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau cas de braconnage impliquant un orignal

Un camion des agents de conservation du Ministère des Richesses naturelles et des forêts.

La carcasse a été retrouvée dans le canton de Lorrain Sud, au sud-est de Haileybury.

Photo : CBC/Jenifer Norwell

Radio-Canada

Des agents de conservation cherchent des témoins afin de résoudre la découverte d’une carcasse d’orignal femelle retrouvée dans le Témiscamingue ontarien le 25 octobre dernier.

L’unité canine du MRNF de Timmins a aidé à trouver des indices dans cette enquête.

Selon l’enquête, l’animal a été abattu entre le 22 et le 24 octobre dans une région boisée près du lac Oxbow, un endroit accessible par un petit chemin forestier à l’ouest de la route 567 et au sud du lac Maidens.

D’après les indices prélevés, le Ministère des Richesses naturelles et des Forêts a pu établir qu’une camionnette et un VTT ont servi à retirer une partie de l’orignal de la région boisée.

Le quartier arrière, des filets, le cœur et le foie de l’original ont été récupérés et toute la moitié du devant de l’animal a été abandonnée pour pourrir sur place, écrit le ministère dans un communiqué.

Autre cas dans le Nord-Ouest

Deux autres carcasses ont été signalées au MRNF, cette fois dans la région de Sioux Lookout.

Un chasseur a fait la découverte d’un orignal femelle en bordure d’une coupe forestière, à la sortie du chemin Botsford, le 22 octobre.

Elle aurait été abattue une ou deux semaines plus tôt, dit le communiqué.

Les agents n’ont pas pu déterminer si de la viande avait été récupérée vu son état avancé de décomposition et compte tenu du fait que la carcasse avait été dévorée par des animaux sauvages.

Trois jours plus tard, ce sont les restes d’un orignal mâle qui ont été retrouvés à la sortie du chemin Star Creek.

Les agents de conservation ont prélevé une balle de fusil de la carcasse, confirmant que le cervidé avait été abattu.

Dans les deux cas, les deux emplacements étaient accessibles par la route 642 à l’est de Sioux Lookout.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Cruauté animale