•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet d’usine de graphite de 200 millions $ à Bécancour

Le graphite est notamment utilisé dans la fabrication de briques résistant à de très fortes températures et dans la fabrication de piles pour voitures électriques.

Le graphite est notamment utilisé dans la fabrication de briques résistant à de très fortes températures et dans la fabrication de piles pour voitures électriques.

Photo : Radio-Canada / Francis Labbé

Radio-Canada
Mis à jour le 

L’entreprise minière Nouveau Monde Graphite compte investir 200 millions de dollars pour un projet d’usine de purification de graphite dans le parc industriel et portuaire de Bécancour.

Nouveau Monde Graphite a réservé une option d’achat sur un grand terrain dans le parc industriel de Bécancour.

L’entreprise québécoise exploite une mine de graphite actuellement en développement du côté de Saint-Michel-des-Saints, dans Lanaudière. Une partie du concentré de graphite produit serait par la suite acheminé à l’usine de Bécancour afin d'être transformé pour la production de batteries lithium-ion.

Eric Desaulniers, Président-directeur général, Nouveau Monde Graphite

Eric Desaulniers, Président-directeur général, Nouveau Monde Graphite

Photo : Radio-Canada / Francis Labbé

Le président-directeur général de Nouveau Monde Graphite, Éric Desaulniers, a expliqué que son projet est encore à l’étude. « On s’attend à avoir un investissement d’environ 200 millions de dollars à Bécancour pour y produire 35 000 tonnes de graphite par année. »

Quelques centaines d’emplois seraient créés pendant la construction de l’usine. L’opération régulière de l’usine requerrait par la suite de 100 à 200 emplois, selon le PDG.

Le plus important investisseur du projet de Nouveau Monde Graphite est le groupe londonien Pallinghurst, également en pourparlers avec la minière Nemaska Lithium, dont l’usine de Shawinigan est arrêtée jusqu’à nouvel ordre.

Investissement Québec détient pour sa part 13 % des actions de Nouveau Monde Graphite.

Avec les informations de Pierre Marceau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Métaux et minerais