•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pièce mythique Hedwig and the Angry Inch adaptée par René Richard Cyr

Un homme maquillé et transpirant dépose sa main droite sur sa lèvre inférieure.

Benoît McGinnis incarnera le rôle principal de Hedwig et le pouce en furie.

Photo : Cindy Boyce et Marie Des Neiges Magnan

Radio-Canada

Le célèbre opéra rock sera présenté à partir de mai 2020 à Montréal sous le titre Hedwig et le pouce en furie.

La pièce de théâtre musical, qui a connu tout un succès depuis sa création, à la fin des années 1990, mettra en vedette Benoît McGinnis dans le rôle d’Hedwig.

Le spectacle raconte l’histoire d’un homme gai qui, afin de pouvoir franchir le mur de Berlin vers l’Ouest avec son amoureux à la fin des années 1980, subit une opération de changement de sexe. « Mais l’opération est “botchée”, et il se retrouve avec un pouce de chair – ce “pouce en furie” – à la place du pénis », explique René Richard Cyr en entrevue avec la chroniqueuse culturelle Catherine Richer.

Prenant le nom d’Hedwig, le personnage deviendra une chanteuse glam rock drôle, baveuse, attachante et « qui a le plus de puissance quand elle est sur scène », précise Benoît McGinnis.

L’acteur attendait l’occasion d’incarner Hedwig depuis près de six ans. Il a eu le coup de foudre pour la pièce après l’avoir vue jouée à Broadway par Neil Patrick Harris. « C’était un show rock avec de la drive, beaucoup d’énergie. Il y avait quelque de chose de très excitant à faire et beaucoup de défis d’acteur », dit-il.

René Richard Cyr, qui assure la mise en scène et la traduction, apprécie le fait d’avoir eu une grande liberté pour l’adaptation de la pièce.

Il y a beaucoup d’improvisation dans le spectacle. Même les auteurs disent : “Permettez-vous de faire des blagues sur où vous êtes, des références à des gens sur votre territoire.”

René Richard Cyr

En plus de Benoît McGinnis, Hedwig et le pouce en furie mettra en vedette Élisabeth Gauthier Pelletier et quatre musiciens sous la direction d’André Papanicolaou.

La pièce sera présentée à Montréal du 14 au 23 mai 2020, puis dans plusieurs villes du Québec à partir de janvier 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Théâtre

Arts