•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Présidence de l’UMQ : Daniel Côté sur les rangs en mai prochain

Le maire de Gaspé, Daniel Côté

Le maire de Gaspé, Daniel Côté

Photo : Radio-Canada / CBC

Joane Bérubé

Avec la démission d'Alexandre Cusson de la présidence de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), le maire de Gaspé et vice-président de l’UMQ, Daniel Côte, confirme qu’il sera candidat pour les élections d'un nouveau président du regroupement en mai prochain.

Le maire de Gaspé a préféré passer son tour et ne pas devenir président par intérim en remplacement du maire de Drummondville, Alexandre Cusson, qui a démissionné, mardi après-midi.

Pour éviter les imbroglios, explique Daniel Côté, pour être certain d’être clair avec les membres de mon CA., j’ai annoncé mes couleurs tout de suite. Il y a un intérêt, sinon je n’aurais pas gravi les échelons, mais je vais soumettre ma candidature, comme bien des membres s’y attendaient, lors du processus électoral normal en mai prochain.

Pour les prochains mois, c’est la mairesse de Sainte-Julie qui prendra par la présidence par interim de l’Union des municipalités du Québec.

La démission du maire de Drummondville est tout de même une surprise, affirme le maire de Gaspé qui avait été convoqué, mardi après-midi, pour une réunion d’urgence du conseil d’administration de l’UMQ. Pour plusieurs, ça allait de soi que le vice-président allait devenir président. Il y a beaucoup de gens au sein du conseil d’administration qui faisait le même raccourci , admet M. Côté.

En 2017, Alexandre Cusson, alors vice-président, avait effectivement succédé au président de l’époque, Bernard Sévigny, à la suite de sa défaite électorale comme maire de Sherbrooke .

Les circonstances sont différentes, fait valoir Daniel Côté, puisqu’autour de la table siège la mairesse de Sainte-Julie qui a déjà été à la tête de l’UMQ. On a la chance d’avoir Suzanne Roy qui est une femme d’expérience qui saura prendre rapidement la relève d’Alexandre Cusson, fait valoir M. Côté qui précise avoir lui-même proposé la candidature de Mme Roy.

Celui qui est premier vice-président de l’UMQ depuis le printemps 2018 entend profiter des prochains mois pour parfaire sa connaissance des dossiers. Je continue de m’approprier les dossiers, je continue de travailler en vue d’être prêt pour les élections en mai prochain, affirme Daniel Côté.

Le maire de Gaspé estime avoir les appuis nécessaires au sein de l’organisation pour devenir président au printemps.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique municipale