•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Présidence de l'UMQ : Steve Lussier ne succèdera pas à Alexandre Cusson

Le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, en entrevue dans son bureau, à l'hôtel de ville

Le maire de Sherbrooke, Steve Lussier

Photo : Radio-Canada

Charles Beaudoin

Affirmant avoir été pris par surprise par la démission d'Alexandre Cusson à la présidence de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, ne se portera pas candidat pour lui succéder.

La présidence par intérim de l'organisme sera assurée par la mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy, et Steve Lussier ne sera pas sur les rangs pour prendre le flambeau au cours des prochaines semaines.

Ce n'est pas dans mes intérêts pour l'instant. Il faut comprendre qu'il y a des gens déjà en poste pour faire ce travail-là actuellement et je vais me concentrer sur la Ville de Sherbrooke pour le moment, a souligné Steve Lussier à la sortie d'une séance extraordinaire du c.a. de l'UMQ tenue par conférence téléphonique.

Ce dernier s'est dit étonné d'apprendre le départ du maire de Drummondville, à qui il voue un immense respect.

On perd un bon président qui s'est donné à 100% pour toutes les municipalités du Québec, entre autres pour le pacte fiscal qu'on a finalisé dernièrement. [...] C'est toute une surprise pour moi. Je lui souhaite bonne chance dans ce cheminement-là. Je suis persuadé qu'il va relever ça avec brio.

Steve Lussier, maire de Sherbrooke

Alexandre Cusson avaitsuccédé à l'ancien maire de Sherbrooke Bernard Sévigny à la présidence de l'UMQ en 2017, après que Steve Lussier l'eut défait.

Lorsque j'ai été élu, il est venu me rencontrer ici même à Sherbrooke pour me poser des questions et mieux me connaître. C'est une personne très intègre, résume M. Lussier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique municipale