•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La neige cause des désagréments aux agriculteurs

Un épi de maïs avec de la neige dessus.

Le maïs n'a pas encore tout été récolté en Mauricie et la neige vient compliquer les choses.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

En Mauricie, seuls 20 % des champs de maïs ont été récoltés et l’arrivée de la neige vient retarder, voire gâcher la fin de la récolte. Cette première grosse bordée de neige a aussi causé des accidents de déneigeuses dans la région.

À Saint-Étienne-des-Grès, Marcel Lampron n’avait pas encore pu récolter tout son maïs en raison de l’automne humide. Il était en retard de deux semaines, parce que le grain n’était pas assez sec pour être récolté.

L’arrivée de la neige fait en sorte qu’il devra sécher le maïs après l’avoir récolté, une opération qui est très coûteuse.

Les revenus [du maïs], pour ma ferme, c’est beaucoup d’argent, dit-il.

Le visage de l'agriculteur devant un tracteur et devant un silo.

Pour l'agriculteur Marcel Lampron, la neige est un casse-tête à ce temps-ci de l'année.

Photo : Radio-Canada

Marcel Lampron revend aussi du maïs. Mais pour cela, « il faut que mes producteurs et mes clients récoltent du grain pour que je puisse en commercialiser, explique-t-il. C’est inquiétant. »

Des accidents à Trois-Rivières

Un déneigeur est entré en collision avec le guichet du stationnement souterrain de l’hôtel de ville de Trois-Rivières. 

Cabine accidentée avec un ruban jaune.

Un déneigeur a accroché la cabine où se trouve le guichet du stationnement sous-terrain de l'hôtel de ville de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Marie-Ève Trudel

Une résidence pour aînés a aussi été victime du déneigement. La fenêtre qui donne sur la salle à manger de la Maison Laviolette a été accrochée par un déneigeur. Personne n’a été blessé.

Une fenêtre en train d'être isolée par un employé.

La direction de la Maison Laviolette s'est rapidement affairée à réparer les dégâts causés par la déneigeuse.

Photo : Radio-Canada

Le déneigement et l’environnement

Des cols bleus de Shawinigan ont fait l’objet de critiques mardi pour avoir laissé leur moteur rouler durant au moins 45 minutes, alors qu’ils prenaient leur pause déjeuner.

Leurs quatre déneigeuses et deux chenillettes se trouvaient sur la rue principale au centre-ville de Shawinigan.

Des tracteurs sur la rue principale à Shawinigan.

Des cols bleus de la Ville de Shawinigan ont laissé leurs tracteurs rouler sur la 5e rue de la Pointe, pendant q'ils prenaient leur pause déjeuner.

Photo : Radio-Canada / Maude Montembeault

Je trouve ça très dommage en 2019, on laisse rouler les machines pendant qu’on va prendre notre déjeuner, a déclaré un résident témoin de la scène. 

Deux chenillettes dans une rue pleine de neige

Les conducteurs de ces deux chenillettes ont aussi laissé leur moteur rouler pendant qu'ils mangeaient avec leurs collègues, à Shawinigan.

Photo : Radio-Canada

Je comprends que les gens veulent être à l’aise quand ils rembarquent dans le véhicule, ça pue, ça fait du bruit et ça fait de la pollution, a-t-il déploré.

La Ville a rappelé ses cols bleus à l'ordre.

On a une politique qui prévoit qu’on ne laisse pas des camions rouler, à moins de circonstances exceptionnelles, dans des températures ou il ferait extrêmement froid, où on aurait de la difficulté à redémarrer les camions, mais sinon, pour des questions environnementales, on demande à notre personnel de ne pas laisser les camions rouler, a déclaré le porte-parole de la Ville de Shawinigan, François St-Onge.

Joint au téléphone, le président du syndicat des cols bleus était furieux de voir qu’un média s’intéressait à ce sujet et a refusé notre demande d’entrevue.

Avec des informations de Maude Montembeault et d'Alexandre Lepoutre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Conditions météorologiques