•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cénotaphe de Toronto vandalisé au lendemain du jour du Souvenir

Le monument commémoratif devant l'ancien hôtel de ville de Toronto entouré de gerbes de fleurs sous la neige, sur lequel quelqu'un a écrit avec une bombe de peinture : "Ye broke faith".

La police a été avertie au sujet du graffiti sur le monument vers 7 h mardi matin.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

« Ye broke faith » est écrit à la peinture sur l'avant du monument commémoratif et « with us » sur l'arrière.

"With us" est écrit à la peinture en aérosol à l'arrière du cénotaphe de Toronto.

L'arrière du cénotaphe a aussi été vandalisé.

Photo : Radio-Canada / Nick Boisvert/CBC

La Police de Toronto a été appelée vers 7 h mardi matin et les agents se sont rendus sur place, devant l'ancien hôtel de ville de Toronto au coin des rues Bay et Queen Ouest, pour enquêter.

Si on ignore qui a vandalisé le cénotaphe, il semble que le message fasse référence au fameux poème de John McRae, In Flanders Fields (Au champ d'honneur).

If ye break faith with us who die, we shall not sleep, though poppies grow in Flanders fields, dit le poème, que le Musée canadien de la guerre traduit par : Acceptez le défi, sinon les coquelicots se faneront au champ d'honneur.

Lundi, une cérémonie du jour du Souvenir a eu lieu à cet endroit en présence du maire de Toronto, John Tory.

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, a dénoncé cet acte de vandalisme sur Twitter en écrivant : Dégoûtant de voir un monument rendant hommage à nos anciens combattants héroïques être bafoué par cet acte de vandalisme honteux. Je fais confiance à la police pour trouver les personnes responsables et les traduire en justice.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Justice et faits divers