•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une fillette tuée par un climatiseur tombé du 8e étage : enquête à Toronto

Gros plan du visage de Crystal Mirogho.

La jeune victime Crystal Mirogho.

Photo : GoFundMe

Radio-Canada
Mis à jour le 

Le maire de Toronto, John Tory, promet une enquête « approfondie » à la suite de la mort d'une fillette de 2 ans et demi, percutée par un climatiseur de fenêtre tombé du huitième étage d'un immeuble.

La fillette avait été transportée d'urgence à l'hôpital dans un état critique, lundi après-midi.Toutefois, elle avait succombé à ses blessures en soirée.

L'accident était survenu dans l'est de la ville près des artères Lawrence et Mossbank à Scarborough. L'immeuble de logements sociaux en question appartient à la Société d'habitation de la Ville de Toronto.

Selon la police, la petite, Crystal Mirogho, était dans un landau poussé par sa mère lorsque le climatiseur est tombé sur elle.

Un climatiseur tombé devant un édifice au milieu d'autres objets jetés.

Le climatiseur est tombé du huitième étage.

Photo : CBC/Susan Reid

La police poursuit son enquête, mais aucune accusation criminelle ne doit être déposée.

Mes pensées vont à la famille impliquée et aux personnes présentes dans ce bâtiment, a déclaré le maire John Tory.

À qui la faute?

Dans un communiqué, la Société d'habitation indique avoir dépêché du personnel dans l'immeuble situé au 3847, avenue Lawrence Est pour apporter du soutien aux locataires qui le demandent. Nous prendrons les mesures appropriées lorsque tous les faits seront connus, assure l'organisme.

La Société d'habitation de Toronto présente aussi ses condoléances à la famille de la fillette et remercie les secours pour leur intervention rapide. C'est une situation tragique, a affirmé le porte-parole de la Société d'habitation, Bruce Malloch.

Il a déclaré que son organisation avait un programme qui encourageait les locataires à échanger gratuitement les unités de climatisation de fenêtre pour des modèles de plancher.

Il a précisé que la Société d'habitation de Toronto avait proposé aux résidents de l'immeuble en question de changer leur appareil à l'été 2018.

« C'est un enjeu de sécurité, a déclaré M. Malloch. Un modèle fixé sur le plancher ne tombera pas de la fenêtre. »

Une campagne de sociofinancement a été lancée pour aider la famille de la victime à payer les frais funéraires, notamment.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Accidents et catastrophes