•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déplacements stratégiques à la Société des traversiers du Québec

De gauche à droite : Gilles Gagné, qui était VP aux immobilisations, Stéphane Lafaut, DG de la STQ et Benoît Cormier alors chef du bureau de projets lors de leur passage à l'émission Enquête.

Les deux directeurs, Gilles Gagné et Bruno Cormier, sont assis de chaque côté du directeur général et président de la Société des traversiers du Québec (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Deux hauts responsables de la Société des traversiers, Benoît Cormier et Gilles Gagné, ont récemment été mutés.

Les deux dirigeants, ainsi que le nouveau directeur et président de la Société des traversiers du Québec (STQ), Stéphane Lafaut, avaient accepté de répondre aux questions des journalistes de l'émission Enquête sur les vices du traversier F.-A.-Gauthier, affecté à la liaison MataneBaie-ComeauGodbout.

Celui qui était vice-président aux Immobilisations, Gilles Gagné, avait déjà fait part de son intention de quitter son poste, le printemps dernier, pour un départ à la retraite.

La date de son départ n’a pas été précisée, mais M. Gagné est désormais conseiller spécial et relève directement du directeur général et président de la Société des traversiers du Québec, Stéphane Lafaut.

Selon la STQ, M. Gagné, qui demeure sur le comité de direction, pourra ainsi assurer une période de transition et accompagner les gestionnaires qui prendront sa relève.

Nouvelles responsabilités

Benoît Cormier, qui était jusqu’à récemment chef du bureau de projets de la STQ et qui était en poste lors de la construction du F.-A.-Gauthier, remplace maintenant l’ancien directeur des technologies de l’information.

Son expérience en gestion de projet et comme gestionnaire apporte une contribution précieuse à l’organisation, a indiqué par écrit le porte-parole de la STQ, Alexandre Lavoie. Il ajoute que cette direction devrait jouer un rôle important dans les plans de transformation de la Société.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Transports