•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une galerie de photos pour honorer les anciens combattants à Tignish

Des gens dans une église rendent hommage aux anciens combattants.

En amont du 11 novembre, la communauté de Tignish, à la pointe ouest de l'Île-du-Prince-Édouard, a décidé d'honorer ses vétérans.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Radio-Canada

En amont du 11 novembre, la communauté de Tignish à la pointe ouest de l'Île-du-Prince-Édouard, a décidé d'honorer ses anciens combattants en installant une galerie de photos sur des poteaux en ville.

Cette année, la communauté de Tignish a voulu sortir des sentiers battus et célébrer au-delà de la cérémonie annuelle habituelle en affichant des photos de ses anciens combattants dans les rues. Une exposition qui a suscité beaucoup de commentaires positifs et qui a permis de retrouver d'autres vétérans dans la communauté.

L'église est bondée de monde.

Lundi, des centaines de résidents ont rendu hommage aux anciens combattants, lors d’un rassemblement dans l’église de Tignish. Cet événement, qui a fait salle comble, démontre la reconnaissance des insulaires à l’endroit des anciens combattants.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Des souvenirs de famille

L’installation de photos d’anciens combattants est une première à Tignish, qui a nécessité près d'un an de recherche pour collecter photos et renseignements auprès des familles.

Un homme devant les bannières.

L'exposition a suscité beaucoup de commentaires positifs et a permis de retrouver d'autres vétérans dans la communauté.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Cette initiative a particulièrement touché Louis Richard.

Pour le respect de ceux qui ont été à la guerre, cela me touche, j'ai été dans les [cadets de l'air] pour cinq ans. Moi j'aime cela, cela me touche, indique M. Richard.

Josée Monette se dit elle aussi émue par le projet. On fait notre service pour notre pays et c'est bien d'être reconnue et c'est spécial si tu as une bannière comme cela exposée, souligne-t-elle.

Des photos des anciens combattants.

À Tignish, on a installé des photos des anciens combattants dans les rues.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Le projet, salué par la communauté, a aussi permis de retrouver d'autres anciens combattants dans la communauté, qui étaient jusqu’alors inconnus des gens du coin.

Nous avons installé 75 bannières et nous avons reçu au moins 30 ou 40 appels supplémentaires seulement dans les dernières 48 heures, indique Floyd Gaudet, membre de la Légion de Tignish.

La Légion prévoit la réinstallation des bannières chaque année, du début de la campagne du coquelicot jusqu'à la mi-novembre, afin de rendre hommage aux disparus ainsi qu'aux anciens combattants de la région.

Avec les renseignements de Julien Lecacheur

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Conflits armés