•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les conditions hivernales préoccupent les camionneurs

Des voitures et un camion sont immobilisés sur une autoroute glacée et enneigée.

L'Association de camionnage des provinces de l'Atlantique souhaite rappeler aux entreprises et aux camionneurs de ne pas prendre la route en cas de tempête, même si cela cause des retards dans les échéanciers.

Photo : Al Varney (Facebook)

Radio-Canada

En Nouvelle-Écosse, la neige a forcé la fermeture de la Transcanadienne à la hauteur du passage de Cobequid la semaine dernière.

La circulation a été sérieusement ralentie, voire complètement immobilisée durant presque neuf heures sur ce tronçon payant de l'autoroute qui relie Moncton et Halifax lors de la nuit de vendredi à samedi.

Les voitures entassées les unes derrière les autres se comptaient sur plus d'un kilomètre dans les deux directions. De nombreux camions étaient bloqués sur le passage.

S’il y a une journée qu'il n'y a rien qui bouge, tout va être poussé d'une journée après ça.

Jean-Marc Picard, directeur de l’Association du camionnage des provinces de l'Atlantique

Selon les l'Association du camionnage en Atlantique, une seule tempête peut avoir un effet domino, causant des chamboulements qui s'étaleront sur plusieurs jours.

M. Picard rappelle que la patience est de mise pour tous : C'est difficile, il y a deux ou trois ans passés, février a eu beaucoup d'impact sur l'industrie. Je veux pas qu’ils soient impatients et qu’ils envoient des camions pareil.

De plus en plus d'entreprises acceptent de prendre du retard en cas de tempête, car le risque de prendre la route peut leur coûter très cher.

Un camion de nos jours coûte à peu près 225 000 $, [...] et puis les compagnies d'assurance sont très, très sévères [à l'égard] des compagnies de camionnages de nos jours.

Au cours des prochains jours, le ministère des Transports de la Nouvelle-Écosse examinera les événements de vendredi soir afin de déterminer s'il sera possible d'éviter complètement les fermetures du passage à l'avenir.

D'après les informations de Stéphanie Blanchet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Conditions météorologiques