•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’île du Souvenir rend hommage aux anciens combattants canadiens dans Fortnite

Un champ de coquelicots, des tombeaux et un personnage dans Fortnite.

Il est impossible de s'affronter sur l'île du Souvenir.

Photo : ourshowcase.ca

CBC News

La Légion royale canadienne se sert de Fortnite pour toucher les jeunes qui, selon elle, sont de moins en moins au courant de l’histoire de la guerre.

Depuis quelques jours, les adeptes du populaire jeu vidéo peuvent visiter l’île du Souvenir et se promener à travers un champ de coquelicots et divers lieux historiques où des soldats canadiens se sont battus, dont la crête de Vimy et les plages de Normandie.

Étant assez ancienne, la Légion royale a de la difficulté à faire passer son message aux jeunes, dit Ari Elkouby, le directeur créatif de Wunderman Thompson, l’agence de marketing derrière l’initiative.

On savait que tous ces jeunes jouaient à Fortnite, et on voulait trouver une manière de leur livrer notre message.

Un champ de coquelicots et un personnage dans Fortnite. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Il y a des plaques d'information sur l'histoire militaire canadienne partout sur l'île du Souvenir.

Photo : ourshowcase.ca

Le projet n’est pas le fruit d’un partenariat formel entre la Légion royale et Fortnite – ou son développeur, Epic Games. Par contre, Fortnite permet aux créateurs et créatrices de contenu de concevoir leurs propres îles. C’est donc un Texan de 19 ans, Jadan Allen, qui a gratuitement créé l’île du Souvenir pour le compte de la Légion.

Il est d’ailleurs impossible de s’affronter sur cette île dédiée aux vétérans. On encourage plutôt les gens à garder le silence, à découvrir les lieux et à lire les plaques d'information sur l'histoire militaire canadienne qui la parsèment.

Pour jouer sur l’île du Souvenir, il suffit d’entrer le code 5053-3302-4847 dans le jeu. 

De nouvelles manières d'enseigner de vieilles leçons

La Légion veut tout faire pour garder en vie le message et l’importance du jour du Souvenir à l’ère numérique.

Elle a, par exemple, lancé l’an dernier son initiative de coquelicots virtuels, un site web où l’on peut dédier un coquelicot à un ancien combattant et le partager sur les réseaux sociaux.

Une autre de ses initiatives cette année est la création de la campagne #PauseToRemember (#PausePourSeSouvenir). Celle-ci encourage les personnes diffusant en direct des parties de jeux vidéo à arrêter de jouer le 11 novembre à 11 h et à honorer les vétérans par un moment de silence.

Une manette de jeu où un des joysticks a été remplacée par un coquelicot. Il est aussi écrit #pausetoremember en-dessous de celle-ci. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La Légion veut tout faire pour garder en vie le message et l’importance du jour du Souvenir à l’ère numérique.

Photo : pausetoremember.ca

Elle a même offert une autre option afin d’accommoder la communauté en leur proposant d’observer un moment de silence à 23 h, heure à laquelle davantage de gens jouent aux jeux vidéo.

La Légion invite également les gens à se rendre à l’île du Souvenir de Fortnite à l’une ou l’autre de ces deux heures pour rendre hommage aux anciens combattants.

Avec les informations de Zulekha Nathoo

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Jeux vidéo

Techno