•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des pistes de motoneiges rouvrent après trois ans de fermeture

Une motoneige file sur un sentier en forêt.

Les adeptes de la motoneige de la région de Thunder Bay pourront retrouver leurs sentiers dès l’hiver 2020 après une absence de trois ans.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Radio-Canada

Environ 900 kilomètres de sentiers de motoneiges seront à nouveau accessibles aux adeptes de ce sport dans la région de Thunder Bay dès 2020.

Après plusieurs défis rencontrés ces dernières années, le responsable de Thunder Bay Adventure Trails, Adrian Tessier dit que les motoneiges pourront à nouveau circuler cet hiver.

Deux motoneigistes qui se préparent à couper un arbre avec une scie à chaîne.

Les bénévoles entretiennent 900 kilomètres de pistes de motoneige qui sont parfois obstruées par des arbres et des branches.

Photo : Atikokan SnoHo Snowmobile Club

En octobre 2017, une tempête de pluie verglaçante avait causé des dégâts importants le long des sentiers entretenus.

Les organisateurs ont dû couper des centaines d’arbres tombés à la suite du verglas.

Cette année, nous serons en mesure d’ouvrir tous les sentiers, explique M. Tessier. Les bénévoles ont travaillé pendant deux ans à nettoyer, ce qui est une tâche colossale.

Une niveleuse à sentier de motoneige.

La nouvelle niveleuse s’ajoute à la flotte de 18 de ces véhicules utilisés pour entretenir les sentiers de motoneige dans le Nord-Ouest de la province.

Photo : Thunder Bay Adventure Trails

M. Tessier est aussi le président de l’association des clubs de motoneigistes du Nord-Ouest de l’Ontario.

L’organisme chapeaute les groupes d’Atikokan, Ignace, Sioux Lookout, Red Lake, Dryden, Kenora, Emo et Thunder Bay.

Nouvelle pièce d’équipement

L’association compte 18 niveleuses dont une récente, donnée par un club de motoneiges de la région d’Ottawa.

Les plus gros clubs ont des niveleuses qui roulent sans cesse. Nous avons pu recevoir de la Fédération des clubs de motoneige de l’Ontario, une ancienne niveleuse qui a été remodelée, explique M. Tessier.

Selon M. Tessier, il faut environ de 40 à 50 cm de neige au sol avant de sortir la machinerie, pour éviter des dommages qui pourraient être causés par des billes de bois dans les sentiers.

Des branches bloquent un sentier de motoneige en forêt.

Il aura fallu deux ans aux bénévoles pour nettoyer les dommages laissés par la pluie verglaçante sur les sentiers de motoneige dans la région de Thunder Bay.

Photo : Thunder Bay Adventure Trails

Les régions de Emo et Fort Frances peuvent commencer le travail sur les sentiers, car ceux-ci courent surtout sur des terres plus planes et nécessitent moins de neige au sol.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Motoneige