•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Première Nation du Grand Nord de l’Ontario menacée par les inondations

De l'eau qui bouillonne près de la rive

La Nation Nishnawbe Aski demande l’intervention des gouvernements pour briser l’embâcle.

Photo : getty images/istockphoto / Getty Images/iStock/Roman Novitskii

Radio-Canada

La Première Nation de Bearskin Lake, dans le Grand Nord de l’Ontario, a déclaré l’état d’urgence dimanche en raison des risques d’inondation.

Dans une déclaration écrite, le regroupement de la Nation Nishnawbe Aski (NAN) explique qu’un embâcle s’est formé en amont sur la rivière Severn.

Le niveau de l’eau monte rapidement et plusieurs routes sont submergées.

Des résidents n’ont pas accès à l’aéroport et des services essentiels, comme l’usine de traitement des eaux, sont touchés, a déclaré le grand chef de NAN, Alvin Fiddler. Sans une intervention immédiate, l’embâcle va grossir et le niveau de l’eau va continuer à monter.

Le grand chef a publié sur sa page Facebook une vidéo dans laquelle l'on voit le niveau de l'eau et le courant rapide :

La communauté, qui compte environ 500 résidents, n’est accessible que par avion et par une route d’hiver.

M. Fiddler ajoute que son organisation est en contact avec la Première Nation et les gouvernements provincial et fédéral. Une intervention coordonnée des autorités a été réclamée, pour tenter de briser l’embâcle et se préparer à évacuer la population par hélicoptère, si nécessaire.

Le député fédéral local, le conservateur Eric Melillo, déclare sur son compte Twitter que le fédéral collabore avec la province et la Première Nation pour trouver une solution.

Également sut Twitter, le ministre ontarien des Affaires autochtones Greg Rickford assure que le gouvernement est conscient qu'il s'agit d'une urgence et a retenu les services d'experts.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Conditions météorologiques