•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme accusé d'avoir acheté des biens dans un magasin pour une fraction du prix étiqueté

Le policier Cory Both se tient debout entouré des DVD et de figurines saisis.

La police dit avoir saisi pour plus de 30 000 $ de DVD et de figurines acquis frauduleusement.

Photo : Service de police de Medecine Hat

Radio-Canada

Un homme de 37 ans qui aurait acheté des jouets et des DVD dans des magasins à grande surface du sud-ouest de la Saskatchewan et du sud l’Alberta pour une fraction de leur valeur réelle fait face à une accusation de fraude et de possession de biens volés.

La police de Medicine Hat dit avoir saisi pour plus de 30 000 $ de DVD et de figurines acquis frauduleusement dans des commerces de Swift Current, en Saskatchewan et Medicine Hat, en Alberta, entre autres.

Selon le sergent Cory Both du Service de police de Medicine Hat, le suspect aurait manipulé les codes à barres de produits qu'il payait dans des caisses automatisées.

« Par exemple, il prenait un jeu de 140 $ et le passait à la caisse pour environ 5 $ », illustre M. Both.

Selon la police, le stratagème permettait au suspect de faire ses achats sans que le personnel du magasin remarque l’écart entre le prix réel des articles et ce qui figurait à la caisse.

Cory Both mentionne que c'est un membre du personnel d’un magasin de Medicine Hat qui a mis au jour le subterfuge.

« L'employé a pu observer ce qui se passait et a vu l’article de 5 $ arriver plusieurs fois pour de gros articles », explique M. Both.

L'homme appréhendé fait face à une accusation de fraude de plus de 5000 $ et de possession de biens volés de plus de 5000 $.

Parmi les figurines saisies se trouvent des personnages de films de Marvel et de Transformers, tandis que les DVD retrouvés comprennent la trilogie Le seigneur des anneaux ainsi que des séries télévisées dont Friends et The Office.

Les enquêteurs croient que l'homme se procurait ces biens à bas coût dans l’intention de les vendre plus tard.

Les magasins à grande surface d'au moins sept villes auraient été ciblés, notamment à Calgary, Medicine Hat et Swift Current.

Avec des information de Kelly Provost

Avec les informations de La Presse canadienne

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Saskatchewan

Faits divers