•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De l'aide s'organise dans la communauté de Plumas après un incendie mortel

Un camion de style pick-up et deux camionnettes sont stationnés devant la structure d'une maison modulaire incendiée.

De l'aide est mise en place après un incendie mortel survenu dans la petite communauté de Plumas, au Manitoba.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La petite communauté de Plumas, dans la municipalité rurale de Glenella-Lansdowne, au Manitoba, est ébranlée après l’incendie d’une maison modulaire qui a coûté la vie à trois des siens.

La Division scolaire de Pine Creek s’est rapidement organisée pour apporter de l’aide aux quatre enfants survivants de la tragédie, explique sa directrice, Donna Miller Fry.

Ces quatre élèves habitaient la maison ravagée par l’incendie ayant causé la mort d'une femme de 28 ans, d'un homme de 36 ans et d'une fillette de 2 ans.

Mme Miller Fry raconte qu'en apprenant l'existence de l’incendie, la Division scolaire a réagi rapidement pour s’assurer de garder les enfants à l’école primaire de Plumas.

Pour qu’ils soient avec des adultes qui pouvaient prendre soin d’eux, leur offrir du soutien, un souper et les entourer, ajoute-t-elle.

Des ressources mises en place

La directrice de la division scolaire de Pine Creek indique que le personnel s’est rendu à l’école samedi pour mettre en place des ressources d’aide. Des psychologues et travailleurs sociaux seront notamment mis à contribution.

Les familles des 50 élèves de l'école ont été contactées pour leur expliquer la situation.

Il fallait déterminer comment l’école allait répondre à la tragédie. Quand vous avez 4 enfants qui sont touchés dans l’école, il y a d’importantes répercussions, précise Donna Miller Fry. C’est une immense tragédie pour une si petite communauté.

Les ressources déployées seront disponibles au retour des élèves en classe. Il est important pour la division scolaire que le personnel soit prêt à répondre aux questions des élèves, parce qu’il y en aura, dit Mme Miller Fry.

Malgré la tragédie, la directrice de la division scolaire est certaine que le personnel saura réconforter les jeunes.

Je n’ai jamais vu une communauté et du personnel scolaire tissés aussi serrés qu'à Plumas, souligne-t-elle. Les circonstances sont tragiques, mais les adultes sont prêts à faire de remarquables choses pour aider les jeunes à passer au travers.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Incendie