•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rona retire les panneaux « authentiquement canadien » de ses magasins

Un magasin Rona avec l'inscription « Truly Canadian ».

L'entreprise Rona a retiré ses inscriptions « authentiquement canadien » à la demande de l'organisme Normes de la publicité.

Photo : Google Maps

Radio-Canada

Le premier ministre François Legault n’est pas le seul à décocher des flèches à l'endroit de Rona. L’organisme Normes de la publicité a demandé au détaillant de retirer l'inscription « authentiquement canadien » de ses magasins.

Selon l’organisme qui réglemente les normes publicitaires canadiennes, le slogan de Rona donne une fausse impression de la nationalité du propriétaire.

Rona a contesté cette décision en évoquant les origines canadiennes de la compagnie. Le détaillant estime qu’il possède plusieurs liens canadiens et que plusieurs employés haut placés sont Canadiens.

L’organisme Normes de la publicité a rejeté cet argument estimant que le détaillant n’est pas détenu et dirigé par une entité authentiquement canadienne.

La compagnie a indiqué dans une déclaration adressée à CBC/Radio-Canada qu’elle était en désaccord profond avec cette décision, mais qu’elle l’a toutefois appliquée dans tous ses magasins.

L'entreprise Rona s'est défendue en expliquant que son siège social est situé au Québec, à Boucherville, et que les décisions stratégiques et opérationnelles sont prises par une équipe entièrement composée de Canadiens.

L’intégralité de l’histoire de Rona est au Canada.

La direction de Rona

La compagnie qui a été fondée il y a 80 ans par deux entrepreneurs québécois a été rachetée par Lowe’s pour 3,2 milliards de dollars canadiens en 2016.

Selon l’expert en marketing Alan Middleton, les règles qui encadrent l’appartenance ou non d’une entreprise sont assez claires.

Il estime que, si les prises de décision concernant la possession et les profits se font en dehors du Canada, dans ce cas, l’entreprise ne peut pas légitimement dire qu'elle est Canadienne.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Économie