•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Course à la direction du PQ : Sylvain Gaudreault fera durer le suspense

Le député de Jonquière à l'Assemblée nationale, Sylvain Gaudreault, fait un sourire timide.

Sylvain Gaudreault va continuer de faire languir ses partisans.

Photo : Radio-Canada / Etienne Leblanc

Radio-Canada

En marge du congrès extraordinaire du Parti québécois tenu à Trois-Rivières, en Mauricie, samedi et dimanche, le député de Jonquière s’est efforcé de mesurer ses appuis.

Sylvain Gaudreault a indiqué y avoir rencontré des dizaines et des dizaines de membres du PQ pour essayer de voir s’ils étaient disposés à se ranger derrière lui s'il décidait de participer à la prochaine course à la direction de cette formation politique.

M. Gaudreault a soutenu que d’ici quelques semaines, il serait prêt à annoncer s’il se lancerait ou non dans cette aventure. Il en ferait l'annonce dans sa région, au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Il a ajouté que sa réflexion chemine bien et qu’il reçoit des signaux positifs de la part de bien des militants péquistes.

L’accueil est bon. Les gens sont réceptifs. J’ai eu droit à plusieurs témoignages de soutien, a-t-il assuré.

Un peu de politique-fiction

  • Si le député de Jonquière devait se retrouver à la tête du Parti québécois, serait-il ouvert à ce que cette formation politique change de nom, comme l’a suggéré le président du conseil exécutif national du PQ, Dieudonné Ella Oyono?

Je ne serais pas fermé à ce qu’on regarde ça.

Sylvain Gaudreault

  • Le logo pourrait-il également être revisité?

Ça pourrait être pertinent de se mettre à jour au plan de l’image.

Sylvain Gaudreault

  • Y aurait-il quoi que ce soit d’immuable?

Tout serait sur la table, sauf l’indépendance. C’est la raison d’être du Parti québécois depuis sa fondation.

Sylvain Gaudreault

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique provinciale