•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Call of Duty : 25 M$ par équipe pour joindre la nouvelle ligue d'Activision Blizzard

Cinq jeunes hommes célèbrent leur victoire sur scène.

L'équipe eUnited célèbre sa victoire contre l'équipe 100 Thieves lors de la finale du Championnat de la Ligue mondiale de « Call of Duty », le 16 août 2019.

Photo : Getty Images / John McCoy

Radio-Canada

Le développeur Activision Blizzard a décidé de créer une ligue franchisée pour les équipes de sport électronique qui souhaitent s'affronter à Call of Duty, l'un des jeux de tir à la première personne les plus populaires dans le monde. Selon la chaîne ESPN, les équipes ont dû débourser au moins 25 millions de dollars chacune afin d'obtenir l'une des 12 franchises offertes.

La série de jeux vidéo Call of Duty fait partie des meilleurs vendeurs de tous les temps, avec des sorties régulières qui attirent des millions d'adeptes chaque année. Selon Business Insider, le dernier opus de la série, Call of Duty: Modern Warfare, est déjà le jeu le plus vendu de 2019, et ce, à peine un mois après sa sortie. Plus de 100 millions de personnes ont également téléchargé le jeu Call of Duty Online pour téléphone mobile dans le premier mois de sa parution.

Fort de ces succès, et pour s'adapter à la croissance fulgurante des sports électroniques, Activision Blizzard a décidé de tirer profit de la situation en créant une ligue professionnelle pour les compétiteurs et compétitrices de Call of Duty, baptisée la Call of Duty League. Elle comptera 12 équipes et sera officiellement lancée en janvier 2020.

Depuis des années déjà, l'entreprise soutient différentes compétitions internationales axées sur la série, mais cette fois-ci, elle lance une ligue officielle qui fonctionne sur un système de franchises à plusieurs millions de dollars et qui adopte une structure similaire à celle des sports de ligues majeures.

C'est la deuxième ligue franchisée de sport électronique pour Activision Blizzard, après la très populaire ligue centrée sur le jeu Overwatch, laquelle a terminé sa deuxième saison en septembre 2019.

Un salaire de base de 50 000 $ US par année

Les équipes de la ligue Call of Duty compteront entre 7 et 10 membres chacune. Les joueurs et joueuses bénéficient d'un salaire de base garanti de 50 000 dollars américains, soit environ 66 000 dollars canadiens, ainsi que d'une assurance maladie et de prestations de retraite. Les équipes ne sont pas obligées de loger leurs joueuses et joueurs, mais elles devront prouver à la ligue qu'elles les ont au moins aidés à se trouver un toit durant la saison.

Les équipes peuvent gagner des prix en argent supplémentaire durant la saison, et chaque franchise doit partager au moins 50 % de ces prix avec les membres.

Les 12 équipes qui ont réussi à se garantir une place viennent de quatre pays différents. Voici les villes ou États qui seront représentés : Atlanta, Chicago, Dallas, Floride, Londres, Los Angeles (deux équipes), Minnesota, New York, Paris, Seattle et Toronto.

Les participants et participantes s'affronteront à Call of Duty: Modern Warfare, dans des matchs à cinq contre cinq sur la console PS4. La saison commencera le 24 janvier prochain pour se terminer vers le mois d'août ou septembre 2020. L'itinéraire amènera les équipes partout dans le monde, avec deux arrêts dans chaque ville représentée.

Plusieurs équipes laissées en reste

Activision a créé une ligue franchisée avec un nombre limité de places afin d'offrir une plus-value aux investisseurs qui veulent monétiser le sport électronique de la même manière que les sports traditionnels.

Preuve que le modèle fonctionne, la ligue pour le jeu Overwatch a négocié des contrats de plusieurs millions de dollars avec la chaîne sportive ESPN et le service de diffusion en continu Twitch, en plus d'être allée chercher des commanditaires importants comme Coca-Cola, Intel et Toyota.

Selon Jacob Wolf, d'ESPN, les équipes ont dû débourser 25 millions de dollars américains, soit environ 33 millions de dollars canadiens, afin de garantir leur place dans la ligue. Cela a laissé plusieurs équipes compétitives en reste, qui n'ont pas pu récolter l'investissement nécessaire. C'est le cas de l'équipe 100 Thieves, qui s'était rendue en finale du championnat de la ligue mondiale de Call of Duty l'été dernier.

Jeux vidéo

Techno