•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle victime d’attaque de chien plaide pour plus de sensibilisation

Nicolas Bombardier s'adresse au journaliste.

Nicolas Bombardier affirme que sa conjointe et sa fille ont été chanceuses de n'avoir subit que des blessures mineures lorsqu'elles ont été attaquées par un chien en juin.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Nicolas Bombardier, un père de famille de Potton, ajoute sa voix à celles d’autres victimes d’attaques de chiens pour demander aux propriétaires de ces animaux de se responsabiliser.

Sa conjointe, Josiane Lavallée, a été victime d’une attaque le 1er juin dernier, un événement qui l’aura marquée pour toujours. C’est près d'un sentier pédestre du Mont Owl's Head qu’elle et sa fille ont été confrontées à un bouvier bernois enragé.

Ma conjointe a eu juste le temps de se retourner et d'entourer ma fille pour la protéger. Et puis, le chien a attaqué Josiane par l'arrière.

Nicolas Bombardier, conjoint de la victime

Un événement qui laisse des traces

Les souvenirs sont encore si douloureux pour Josiane Lavallée qu'elle préfère ne pas en parler.

Josiane Lavallée nous montre la plaie encore vive causée par une morsure de chien.

Josiane Lavallée a été mordue derrière la jambe par un bouvier bernois à Potton.

Photo : Radio-Canada

Nicolas Bombardier rappelle que les blessures physiques ne sont pas nécessairement les plus longues à guérir.

Les marques à la jambe de Josiane vont rester toute sa vie. Maintenant quand on se rend en randonnée, on vient en auto. On ne vient plus à pied parce qu'on ne veut plus passer devant la maison à pied, explique-t-il.

Le père de famille s'estime chanceux que sa femme ait été présente pour protéger leur fille qui avait l’habitude de se promener seule dans ce secteur.

Sensibiliser les propriétaires de chiens

L’attaque vécue par la conjointe de Nicolas Bombardier n’est pas acceptable, pour Dominique Alain qui a été elle aussi blessée grièvement par trois chiens à Potton en avril dernier.

Ce que je ne comprends pas, c'est aussi que ce chien avait déjà attaqué. Le propriétaire devrait être beaucoup plus conscient et craintif, affirme Dominique Alain.

Un tel événement démontre que les attaques de chiens ne sont toujours pas prises suffisamment au sérieux, à son avis.

C’est pour sensibiliser la population et les propriétaires de chiens que Nicolas Bombardier et sa conjointe ont décidé de rendre l'histoire publique.

Les propriétaires ont des responsabilités, responsabilité de tenir leur chien en laisse en tout temps lorsqu'ils sont dans des lieux publics, des sentiers de randonnée ou ailleurs.

Nicolas Bombardier, conjoint de la victime

Josiane Lavallée a été mordue par un bouvier bernois, un chien qui n'est pas reconnu pour son agressivité. La Sureté du Québec a émis un constant d'infraction à son propriétaire et la SPA l'a examiné avant de le retourner chez lui.

D’après le reportage de Jean Arel

Estrie

Justice et faits divers