•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les marchés se multiplient en prévision de la fête de Noël Abitibi-Témiscamingue

Un homme a acheté un paquet cadeau au marché de Noêl au Centre communautaire Tétreau dimanche le 10 décembre.

Les premiers marchés accueillent le public cette fin de semaine en prévision de Noël.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les premiers marchés de Noël en Abitibi-Témiscamingue accueillent le public cette fin de semaine.

L'office du tourisme et des congrès de Val-d'Or a d'ailleurs publié la liste d'une trentaine de marchés qui se tiennent partout en Abitibi-Témiscamingue en novembre et en décembre.

À commencer par le Jardins du Patrimoine de Val-d'Or où plusieurs artisans accueillent les clients vendredi et samedi.

Des marchés qui permettent aux artisans de vendre ce qu'ils ont produit durant l'année et de rester en contact avec la clientèle, explique la directrice générale de l'office du tourisme et des congrès de Val-d'Or.

Selon Nancy Arpin, les marchés de Noël offrent aussi une expérience d'achat unique. 

C'est le contact souvent que le visiteur aime avoir dans ces marchés-là parce qu'on va vraiment à la rencontre de l'artisan. C'est beaucoup plus personnalisé et ça devient une expérience en soi seulement que de fréquenter ces petits marchés et qui nous offrent des produits de toute sorte, dit-elle.

À Galichan, c'est le Cercle de Fermières qui accueille les clients dimanche à la 18e Magie des Arts.

Une vingtaine d'artisans d'Abitibi et de Rouyn-Noranda vont offrir leurs productions aux clients. 

Selon la présidente Solange Gingras, l'objectif est de faire connaitre le Cercle de Fermière et les artisans de la région

Le but est que les gens achètent les choses en régions [les produits] des artisans. Y en a qui vivent de ça, soit les retraités et il y a des jeunes aussi, explique-t-elle.

Le marché de Noël de la Vallée-de-l'Or est prévu le 24 novembre, à Rouyn-Noranda le 1er décembre et celui d'Amos le 7 décembre.

Abitibi–Témiscamingue

Économie