•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stephen Blais remporte l’investiture libérale dans Orléans

Stephen Blais et Rachel Décoste, deux candidats à investiture du Parti libéral de l'Ontario.

Stephen Blais portera les couleurs du Parti libéral de l'Ontario lors de la prochaine élection partielle provinciale.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Poudrier

Radio-Canada

Les militants libéraux d’Orléans ont choisi le conseiller municipal ottavien Stephen Blais pour porter les couleurs du parti lors de la prochaine élection partielle provinciale.

M. Blais a devancé son unique rivale, la conférencière et sociologue Rachel Décoste. Il a obtenu 368 votes, tandis que Mme Décoste en a récolté 136.

M. Blais a tenu à remercier son équipe de campagne pour cet accomplissement.

À Orléans, on a travaillé très fort lors des dernières semaines. On va continuer [à travailler fort au cours des] prochains quelques mois pour s'assurer qu'Orléans reste dans le Parti libéral, a-t-il réagi dans les minutes qui ont suivi sa victoire.

Près de 510 membres du Parti libéral ont exercé leur droit de vote lors de cette investiture, samedi.

66 % des membres ont voté. Pour une investiture, c'est absolument incroyable!

Stephen Blais

Le chef intérimaire du Parti libéral de l'Ontario, le député d'Ottawa-Sud John Fraser, a vanté les qualités de M. Blais.

Stephen est un candidat fort avec beaucoup d'expérience et beaucoup de passion, a déclaré M. Fraser. M. Ford peut déclencher l'élection partielle demain, s'il le désire. Nous sommes prêts!

La circonscription d'Orléans n'a plus de députée depuis la démission de Marie-France Lalonde. Cette dernière a depuis été élue comme députée fédérale libérale, le 21 octobre.

Le conseiller municipal dans le quartier de Cumberland, élu pour la première fois en 2010, a annoncé en octobre dernier son souhait de faire le saut en politique provinciale. M. Blais a pu compter sur plusieurs appuis, dont celui de l’ancienne ministre des Affaires francophones et Procureure générale de l'Ontario, Madeleine Meilleur.

En 2018, M. Blais a été réélu aux dernières élections municipales au poste de conseiller dans son quartier avec 89 % des suffrages.

En 2014, M. Blais a été nommé à la présidence de la Commission du transport en commun de la Ville d'Ottawa, l’organisme qui régit OC Transpo.

La date exacte du déclenchement d’une élection partielle dans Orléans n’est pas déterminée. En vertu de la Loi sur l’Assemblée législative, le premier ministre Doug Ford doit en faire l’annonce au plus tard le 23 mars 2020.

Ottawa-Gatineau

Politique provinciale