•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des vétérans autochtones rassemblés à Vancouver pour ne jamais oublier

Oldhand, ancien combattant de la guerre du Vietnam, participe à une marche lors d'une cérémonie à l'occasion de la Journée des anciens combattants autochtones à Vancouver, en Colombie-Britannique, le vendredi 8 novembre 2019.

Tour à tour, vétérans et politiciens présents ont livré des messages sentis en soutien à ceux qui ont sacrifié leur vie au nom de la liberté.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Geneviève Lasalle

Alors que les chants traditionnels et les roulements de tambours résonnent, les émotions sont visibles sur les visages des gens rassemblés dans les rues de Vancouver pour souligner la contribution des peuples autochtones lors des grands conflits armés passés et actuels, en cette 26e journée nationale des vétérans autochtones.


Plan large d'Annie Johnston assistant à une cérémonie à l'occasion de la Journée des anciens combattants autochtones.

Annie Johnston assiste à une cérémonie à l'occasion de la Journée des anciens combattants autochtones à Vancouver, en Colombie-Britannique, le vendredi 8 novembre 2019.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

La Ville de Vancouver organise des festivités pour marquer cette journée célébrée depuis 15 ans. Près de 12 000 Autochtones ont servi pendant la Première et la Seconde Guerre mondiale ainsi que pendant la guerre de Corée, selon le ministère des Anciens Combattants.


Plan large de Jody Wilson-Raybould discutant avec un ancien combattant des Premières Nations lors d'une cérémonie à l'occasion de la Journée des anciens combattants autochtones à Vancouver.

Dans le processus de reconnaissance des droits des Autochtones il faut être plus unis que jamais, a fait valoir Jody Wilson Raybould.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Le service des anciens combattants autochtones n’est pas reconnu à sa juste valeur, croit la députée indépendante Jody Wilson Raybould.

Quand les anciens combattants autochtones rentraient des guerres, ils tombaient dans l’oubli. Il y a eu des lacunes en termes de reconnaissance de leurs services.

Jody Wilson Raybould, députée fédérale de Vancouver-Granville

Le député Harjit Sajjan porte une couverture de sacrifice pour anciens combattants autochtones lors d'une cérémonie à l'occasion de la Journée des anciens combattants autochtones à Vancouver, en Colombie-Britannique, le vendredi 8 novembre 2019.

Le député Harjit Sajjan porte une couverture de sacrifice pour anciens combattants autochtones.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Un avis partagé par le ministre national de la défense Harjit Sajjan. Trop souvent, ils n’ont pas reçu la reconnaissance et la gratitude qu’ils méritaient, dit-il.


Les vétérans de la guerre du Vietnam Oldhand et John Jules participent à une marche lors d'une cérémonie à l'occasion de la Journée des anciens combattants autochtones à Vancouver, en Colombie-Britannique, le vendredi 8 novembre 2019.

Les vétérans de la guerre du Vietnam Oldhand et John Jules durant la marche.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

La famille de Joe Jules, de la Nation Simpcw, a une longue tradition de service militaire. Les peuples autochtones ont servi dans toutes les guerres aux côtés de Canadiens, rappelle-t-il.

Avec les informations d'Hélène Bardeau

Colombie-Britannique et Yukon

Histoire