•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

100 000 barils par jours supplémentaires pour Enbridge

Des sections de pipeline posées dans un champ.

Le réseau principal d'Enbridge représente environ 70 % des exportations de pétrole canadien aux États-Unis.

Photo : Associated Press / Jim Mone

Radio-Canada

L’entreprise Enbridge de Calgary annonce qu'elle pourrait bientôt envoyer 100 000 barils supplémentaires par jour grâce à un programme d'optimisation de son réseau principal qui devrait être complété d'ici la fin de l'année.

Une partie de l’augmentation de sa capacité de production sera possible grâce à l’expansion du pipeline de son réseau principal.

L’été dernier, son rival TC Energy a augmenté la capacité de son réseau de pipelines Keystone aux États-Unis de 50 000 barils par jour.

Lors d'une téléconférence, le président-directeur général d'Enbridge, Al Monaco, a déclaré que la société mettrait en service un pipeline de remplacement de la ligne 3 de l’oléoduc du côté canadien avant le 1er décembre.

Al Monaco en conférence de presse

Al Monaco, PDG d'Enbridge.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

« Les 100 000 barils par jour supplémentaire seront possibles grâce à l’optimisation des fenêtres de réception et de livraison », dit-il.

La partie américaine du projet de la ligne 3, d'une valeur de 9 milliards de dollars, pourrait être en service en 2020, mais il existe encore des incertitudes au sujet de son calendrier.

Les organismes de réglementation des services publics du Minnesota ont commandé en octobre une étude supplémentaire sur les effets potentiels des déversements d'hydrocarbures.

« Une fois que nous aurons les délais de la PUC (commission des services publics du Minnesota) et de ses agences, nous serons en mesure de fournir les prochaines étapes clés de la construction », explique M. Monaco.

L’achèvement de cette ligne 3 ajouterait 370 000 barils par jour de capacité d’exportation de pétrole.

L'incapacité des expansions de pipeline à suivre la croissance de la production de sables bitumineux est à l'origine des fortes réductions du prix du pétrole en Alberta.

Augmentation de la valeur des actions d'Enbridge

Les actions d’Enbridge ont grimpé à la Bourse de Toronto après avoir publié un bénéfice ajusté et des flux de trésorerie record pour le troisième trimestre.

La société a déclaré avoir gagné 949 millions de dollars au troisième trimestre. Une hausse par rapport au même trimestre l’année dernière.

La société affirme que son bénéfice ajusté a atteint 1,12 milliard de dollars, ou 56 cents par action, pour le trimestre se terminant le 30 septembre, contre 933 millions de dollars, ou 55 cents par action, l'an dernier.

Alberta

Industrie pétrolière