•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des montagnes de pneus s’accumulent chez les petits garagistes à Saguenay

Une montagne de pneus à côté d'un bâtiment.

Les pneus s'accumulent tout autour du garage de Mécanique E.B depuis quelques semaines.

Photo : Radio-Canada

Rosalie Dumais-Beaulieu

Recyc-Québec semble avoir du retard dans la collecte et le recyclage des pneus usagés, à en croire la cour de petits garagistes de Saguenay. Certains ne savent plus où entreposer les centaines de vieux pneus en trop.

En pleine saison de changement de pneus, la situation devient difficile à gérer pour certains.

En ce moment, j’ai 300 ou 400 pneus qui s’accumulent et, selon moi, on va dépasser le 500. Ce n’est pas beau pour les voisins, c’est dangereux pour le feu et ce n’est pas chic pour l’environnement, déplore le propriétaire de Mécanique E.B., Éric Belley.

Certaines personnes profitent de l'occasion pour venir fouiller dans les montagnes de pneus, les étalant parfois jusqu'au voisinage.

Éric Belley constate des retards depuis plusieurs années et craint que la situation empire cette saison. On m'a dit que la prochaine fois, le délai allait être extrêmement long, possiblement que j’allais passer tout l’hiver avec mes pneus, affirme-t-il.

Recyc-Québec assure pourtant que le délai maximal pour traiter la quantité de pneus est de 20 jours. L’entreprise convient que cette saison accuse un retard et un suivi sera fait avec le transporteur à Saguenay.

Les plus grandes chaînes de garage s’en sortent mieux, car elles ont la place pour entreposer les pneus qui attendent d'être récoltés. Mais on est conscients que ce n’est pas partout pareil. Ici on peut accumuler 300 pneus dans nos conteneurs, dans un délai d’à peu près un mois, avant d’avoir un recycleur, raconte la copropriétaire de Potvin Pneus et Mécanique, Marie-Ève Gagnon.

Ce sont 14 000 pneus qui sont au sol à Saguenay, ce qui équivaut à sept camions-remorques à déployer pour la région et le même déploiement est en cours partout au Québec.

Recyc-Québec se justifie également en précisant que la saison est plus courte et plus achalandée cette année en raison du changement de pneus obligatoire avant le 1er décembre.

Saguenay–Lac-St-Jean

Environnement