•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'usine de pâte de Lebel-sur-Quévillon sera relancée

François Legault marche à l'intérieur de l'usine de pâte accompagné de dix personnes.

Le premier ministre François Legault s'est déplacé à Lebel-sur-Quévillon pour annoncer la relance de l'usine de pâte.

Photo : Radio-Canada / Thomas Deshaies

Annie-Claude Luneau
Thomas Deshaies

Près de 15 ans après sa fermeture, l'usine de pâte de Lebel-sur-Quévillon sera finalement relancée.

Le gouvernement du Québec a confirmé un investissement de 138 millions de dollars à Chantiers Chibougamau, qui a acquis les installations il y a un peu plus d'un an. Au total, 340 millions de dollars seront investis.

Le premier ministre Legault en fait l'annonce

Le premier ministre François Legault a visité vendredi après-midi les installations de l'usine qui se nommera désormais Nordic Kraft.

Des journalistes posent des questions au premier ministre François Legault.

Le premier ministre a annoncé la reprise des activités de l'usine d'ici l'été 2020.

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Je suis tellement content d'être ici pour faire une annonce qui va exactement dans le sens de pourquoi, il y a 8 ans, j'ai fondé la CAQ. Le Québec, il n'y a pas de raisons qu'on soit moins riche que nos voisins, a mentionné le premier ministre en commençant son discours.

Il a souligné l'apport économique important du projet pour la région, mais aussi pour toute la province.

Relance de l’usine de pâte de Lebel-Sur-Quévillon

La relance de l'usine créera 300 nouveaux emplois directs à Lebel-sur-Quévillon, des emplois payants, a tenu à souligner François Legault.

Vous avez un premier ministre heureux d'annoncer 300 jobs à 90 000 piastres par année en moyenne!

François Legault

Concrètement, l'usine Nordic Kraft va transformer les copeaux de bois produits dans les usines de Chantiers Chibougamau en pâte kraft.

La pâte kraft

Cette pâte de bois est utilisée notamment comme substitut au plastique à usage unique ou même dans la confection de papier hygiénique.

La pâte kraft, c'est un produit qui a vraiment le vent dans les voiles à l'échelle mondiale, qui sert à remplacer la fibre de plastique issue de la pétrochimie pour des emballages alimentaires. Ça sert à des produits de papiers tissu : papier de toilette, essuie-tout et compagnie, des verres à café qui ne seront pas un carton, mais qui seront en cartons biodégradables, compostables, explique le porte-parole de Chantiers Chibougamau Frédéric Verreault.

Une journée attendue à Lebel-sur-Quévillon

L'ancienne usine de pâte de Domtar était fermée depuis 2005.

Cette fermeture avait provoqué une onde de choc dans la communauté. Plusieurs citoyens avaient dû quitter la région.

« Je me suis exilé, je suis allé travailler à l'extérieur pendant 4 ans et demi, loin de ma famille, de mes parents, de ma famille, de ma blonde. J'ai eu des enfants, il fallait que je me rapproche. L'opportunité est venue juste à point. Je suis venu m'installer ici pour de bon, je l'espère », explique Martin Dallaire, un mécanicien industriel qui retrouve plusieurs de ses anciens collègues qui, comme lui, reviennent dans le Nord-du-Québec.

Le maire de Lebel-sur-Quévillon, Alain Poirier, sent lui aussi ce renouveau.

« Les citoyens attendaient cette annonce-là du premier ministre avec beaucoup de fébrilité, les gens avaient hâte. C'est la belle journée aujourd'hui pour nous tous, les Quévillonnais, les Quévillonnaises. Ça va confirmer que cette usine-là va de l'avant et qu'enfin on va redémarrer notre économie locale », a indiqué Alain Poirier.

La production de Nordic Kraft devrait s'amorcer en 2020.

Le syndicat des travailleurs Unifor a d'ailleurs accepté de signer une convention collective de 10 ans.

Abitibi–Témiscamingue

Industrie forestière